Magazine

Sous Ta peau

Publié le 17 juin 2008 par Fred Desbordes

Posté par fdesbordes dans : ecrits (quand j'ai de l'inspiration) , trackback

Sous Ta peau

Once upon a time, bellow the hide. Beautiful of my mind...

Sous ta peau, moi l'atome invisible, ricochets en adagio, j'irais humidifier les oreillettes atones de ton palpitant décalqué. J'investirais ta veine cave pour passer à un tempo affetuoso et manger des bonbons acidulés en écoutant Röyksopp dans un décor digne des yéyés. Je remonterais alors le long de tes membranes en chantant " chocolats chauds et diabolos " et en peignant à la bombe des mots multicolores pour combler tes maux qui me donne froid au corps. Et, à capriccio, je braquerais sur tes poumons comme une certaine chaleur pour ensuite me faire prendre en auto-stoppeur par cette cellule chaude et humide, elle qui m'amènerais faire un tour de montagne russe sur tes seins. Et, dans un baroque amoroso, glissant un matin sur ton nombril, j'y allumerais le projecteur de mes nuits étoilées. Vagues d'endorphine par paquets, rythme a piacere.

Mais je pourrais tout aussi bien être cette étrangère en terra incognita qui lance le LA au compositeur pour ce mouvement en SOL majeur. J'ai jeté le rétroviseur et je file droit devant toi en acrobate atmosphérique.

Et peut-être refaire battre la musique du coeur.

Bande son du post ( à écouter sur deezer): coldplay - the scientist / Coldplay - clock's / Sporto kantès - whistle / Röyksopp - Eple / Coldplay - in my place


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fred Desbordes 190 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog