Magazine

Dans les entrailles de la bête

Publié le 17 juin 2008 par Erienne

"Peut-on désirer sans souffrir", je vois cette phrase partout depuis hier, et j'ai compris seulement ce matin que c'était le sujet de philosophie de hier. D'ailleurs, si j'avais eu ce sujet quand j'ai passé mon bac, j'aurai eu mention très bien.
Comment je ne le savais pas ? Tout simplement, parce que je suis dans les rouages de la machine. Les sujets du bac sont fait à l'étage du dessus. D'ailleurs, les sujets ont été expédié toute cette semaine et je n'ai même pas fait le rapprochement. Je ne fais plus gaffe au examen. Tout ce mois-ci, F. a fait le pied de grue devant le fax pendant les épreuves du BTS. Je ne comprends comment plusieurs personnes peuvent faire des sujets, qui sont relus par plusieurs autres personnes et que finalement,  il y ait toujours des erreurs dans les énoncés. C'est un mystère.  Pour l'instant, c'est calme, jusqu'à ce qu'il y ait suspicion de fraudes, ou des notes qui dépassent 20 (cas de l'année dernière). Dans quelques jours, ce seront les sujets du Bac Pro qui partiront. Pour ceux qui ne le saurait pas, c'est un foutoir de faire les sujets, les imprimer et les expédier. Je ne voudrais pas le poste de S. ou F.
Bon, comme tout service administratif qui se respecte, l'application dont je me sers à planter. Il est temps de prendre un café, je crois.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Erienne 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte