Magazine Société

"Pay as you drive" ! Honte à la MAAF qui met à mal le principe mutualiste de solidarité !

Publié le 17 juin 2008 par Gchocteau

Mais tout d'abord, un peu d'explication sur ce néologisme anglais ! Le "pay as you drive" est un dispositif d'assurance qui consiste à équiper les véhicules d'un boîtier électronique enregistrant le kilométrage, le temps de conduite, les créneaux horaires et le type de route empruntées. Ces données permettent à la société d'élaborer une grille de tarification en fonction du comportement individuel, et non sur des tendances de groupes, de communautés, de tranches d'âge, ...

Le "pay as you drive" est une invention anglo-saxonne et s'est beaucoup développé aux Etats-Unis, en Italie et au Royaume-Uni. C'est la MAAF, mutuelle d'assurance faisant partie du GEMA, qui lance le dispositif en France (Un courtier également le lance pour les jeunes). La MAAF est normalement une mutuelle, c'est à dire, une assurance possèdant une certaine éthique dans son métier. Or, entre autres, un des piliers du mutualisme, qu'il soit d'assurance IARD ou Santé, c'est la solidarité entre les assurés, car dans une mutuelle, l'assuré est aussi assureur, et vice versa. En effet, ce ne sont pas des sociétés de capitaux, mais de personnes, chacun est responsable de lui, et des autres, et inversement. C'est donc la solidarité dans le risque qui est le fondement de la relation entre les assurés : plutôt que de penser à SON risque, la société mutuelle d'assurance (En tant qu'enveloppe technique de réception et de gestion) va mutualiser, et donc écrêter, les risques sur l'ensemble du sociétariat. Si ce pilier n'avait pas exister, des assurances ne se seraient jamais montés et la plupart n'existeraient pas, puisqu'à la différence des sociétés de capitaux, la possibilité d'injecter des capitaux en échange d'actions ne peut se faire. Un déficit, comme un excédent, est toujours à destination de la communauté des sociétaires.

Donc, le "pay as you drive", c'est individualiser le risque à l'extrême, puisque l'assuré, en théorie, ne devrait payer qu'en fonction de l'usage strict de son véhicule. Il ne roule pas, il fait de petits trajets, de grands trajets, il roule vite, il roule lentement, l'assureur le sait et adapte son tarif... Alléchant pour tout ceux qui pensent qu'ils payent trop par rapport à leur voisin "qui lui roule comme un barjot et gnagnagna". Le retour au nombril, l'étroitesse d'esprit a de beaux jours devant eux avec des dispositifs comme celui ci. On joue encore sur les sentiments les plus négatifs (Jalousie, envie, égocentrisme, individualisme, égoisme, ...) contre la solidarité, le fait d'aller vers l'autre, la confiance et le principe même de mutualisme...

Et la CNIL ?

Après l'avoir toqué une première fois, le projet est passé. Les raisons invoquées une première fois étaient le relevé des vitesses (Une personne n'a pas le droit de faire des relevés d'infractions) et la liberté d'aller et venir anonymement.

Comme quoi, on connait l'avenir !

Alors, oui, j'ai honte pour la MAAF qui pour met à mal le mutualisme, en lorgnant sur les voisins assureurs, j'ai honte pour une soit disant mutuelle (Connait on le Président de la MAAF ?)...

D'autant que ...

Pour arriver à connaître le comportement de l'usager avec précision, l'assurance exigera (Pas la première année à priori) l'installation d'un boitier sur le véhicule. Une boite noire en quelque sorte, qui enregistrera les allumages, les vitesses, les temps de trajet,... Un vrai flicage en soit ! Au delà de l'aspect "entrée dans votre privé", on installe progressivement l'idée que la boite noire est une bonne chose pour le conducteur, comme certaines associations de victimes de la route le demandent. Installons une boite noire dans nos véhicules, et ainsi, on paiera moins d'assurance, on recevra les PV lors du contrôle technique bi mensuel (Plus besoin de radar sur les routes !), la voiture prendre ses rdv toute seule chez le garage pour sa révision, ... Et la taille de notre cerveau diminuera...

C'est grave ce que la MAAF met en place, sous couvert de "meilleure gestion de MON porte monnaie"... Et comme cela correspond aux plus bas sentiments humains, cela fera des émules (Groupama, autre groupe mutualiste, y pense déjà !)...

Beurk !

tag : Sociétal, Coup de gueule, Assurance, MAAF, Pay as you drive, Mutuelle d'assurance, Groupement des Entreprises Mutuelles d'Assurance, Commission Nationale Informatique et Libertés, Société de capitaux, Société de personnes

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gchocteau 45 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine