Magazine

Les routes forestières sont interdites à la circulation

Publié le 17 juin 2008 par Danielle

Les routes forestières sont interdites à la circulationSi on se rend en voiture à la cabane de la Tièche, à la cabane Montanin, à la buvette de la Cave du Scex ou encore pour se rendre à l’alpage de Mondralèche depuis Zeuzier, on doit enfreindre une interdiction générale de circuler. C’est ce que nous faisait remarquer un lecteur du blog il y a quelques jours. Interrogée, la Police municipale rappelle que quiconque transgresse la règle est amendable (100 francs pour ne pas avoir observé une interdiction générale de circuler dans les deux sens). Et la circulation est interdite en forêt, qu’il n’y ait ou non un panneau.


La loi sur la circulation routière sur laquelle se fonde la Police dit bien que chacun doit se conformer aux signaux. Donc si vous passez outre et rencontrez un agent de police, on vous laisse imaginer la suite...

La Police indique qu’il n’est permis de circuler en forêt et sur les routes forestières que pour des activités forestières: la route qui se rend à la Tièche est justement considérée comme forestière. Font exception à cette règle les déplacements motorisés pour des travaux agricoles ou lors d’organisation de manifestations autorisées. Ce sont les communes concernées qui sont à même de délivrer ces autorisations après dépôt d’une requête justifiée auprès de la municipalité.

En fait, il faut savoir que l’interdiction de circulation sur les routes forestières prescrites par le droit fédéral s’applique même sans signalisation: cela permet d’éviter une forêt de panneaux...

En lisant dans Sixième Dimension de juin l’article sur l’écomusée de Colombire, vous avez peut-être vu que nos autorités politiques réfléchissent à la possibilité d’interdire complètement la circulation en altitude (sauf aux ayants droit qui bénéficieront d'autorisations spéciales pour accéder aux caves, étables d'alpage, cabanes, etc). Actuellement, voitures et deux-roues sont trop nombreux en altitude, il est devenu nécessaire de légiférer de manière stricte pour, notamment, proposer un vrai tourisme doux. Si cette interdiction devait entre en vigueur, elle serait obligatoirement assortie d’une desserte accrue par les navettes gratuites.

Cet été, essayons de nous rendre dans les hauteurs plutôt à pied qu’en voiture… Et si vous rencontrez un agent de police, sachez que vous pouvez payer votre amende tout de suite ou dans les 30 jours.

Les routes forestières sont interdites à la circulation


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Danielle 1123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte