Magazine Société

Humour: être un homme … un vrai … un sans coeur!

Publié le 10 juin 2016 par Raymond Viger

Convalescence totale! Tu ne fais plus de vaisselle, pas le droit de sortir les vidanges ou la récupération, pas de ménage. Tu ne conduis même plus ton automobile!

Après une opération cardiaque, oublie d’être un homme rose. Tu n’as plus de coeur. Il faut que celui-ci récupère. Tu fais travailler ta femme!

AYOYE! Tout un changement de mode de vie.

cage thoracique santé chirurgie opération
Vous avez compris que de ne plus conduire mon automobile pendant six semaines représente une vraie punition. Mon automobile, comme la majorité de celles que nous retrouvons sur la route est muni d’une conduite assistée. Pas besoin de forcer. La raison pour laquelle tu ne peux conduire ton véhicule c’est pour éviter que tu fasses un geste brusque et que cela vienne affecter la guérison de ta thoracique qui a été sciée en deux. Te retourner pour regarder tes angles morts est un des gestes les plus risqués pour ta convalescence.

Au-delà de tout, c’est une vraie tentative de meurtre que de se retrouver dans un véhicule routier. Avec tous les nids de poule que nous avons, je suis obligé de bien tenir un coussin sur ma cage thoracique pour éviter qu’elle ne se retrouve éparpillé en mille morceaux dans le pare-brise!

Finalement, certains bruits sont demeurés bien gravés dans ma mémoire inconsciente. Lors d’un voyage en automobile nous avons passé près d’un chantier de construction. J’y ai entendu une scie mécanique découper des planches. J’en ai eu la chair de poule et mon niveau de stress a augmenté de 500%. J’ai dû associer à ce bruit ces instants où un chirurgien cardiaque a sectionné ma cage thoracique.

VOS COMMENTAIRES SUR 

Autres chroniques sur Mon humour

Autres textes sur l’Humour des autres

Publicité

L’amour en 3 dimensions


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte