Magazine

Lee Perez : la limitation de la mémoire sur PS3 est un grand défi

Publié le 17 juin 2008 par Oddjob

Southpeak Games

La PS3 et ses 256 Mo de mémoire GPU, soit, la moitié de celle disponible sur Xbox 360 (même si celle-ci est partagée avec le CPU), est le plus grand défi pour les développeurs de jeux sur la console de Sony, commente Lee Perez producteur du jeu Monster Madness : Grave Danger. Parlant spécifiquement des problèmes particuliers que pose le développement du jeu sur PS3. Le Cell laisse des possibilités alternatives si le moteur du jeu peut comprendre comment utiliser le multicores du CPU, et faire beaucoup plus dans le domaine de la physique des objects (très demandeur en puissance CPU mais peu en mémoire)

Monster Madness: Battle for Suburbia, qui est développé en utilisant le Unreal Engine 3, été initialement sortie sur Xbox 360 et PC en juin 2007. Une version PS3, nommé Monster Madness : Grave Danger, est fixé pour septembre en Europe, avec la promesse d’améliorer et corriger bon nombre des problèmes du jeu original. La mémoire limité de la PS3 était un gros problème pour Psyonix Studios avec certaines textures gourmandes par exemple, un grand nombre de modification ont été apportés au moteur et au jeu en lui-même. Il signale toutefois, que même si la 360 bénéficie du double de mémoire, elle souffre du manque du disque dur. La mise en cache du jeu est un des avantages de la console de Sony sur son rival.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Oddjob 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog