Magazine Journal intime

Respirez ! Vous êtes sauvés !

Par Scoopotron

A voir le nombre grandissant de participants aux manifestations en apnée qui ont lieu quotidiennement dans les grandes capitales du globe, les Présidents Schwarz et Naigger ont du souci à se faire quant à la pérennité de leur nouvelle taxe individuelle sur l’air respiré.
« Ce n’est que justice ! » proteste le porte-parole du gouvernement, A. Terré. « Le coût de fonctionnement de ces turbines anti-méthane est faramineux, mais grâce à elles, l’air est redevenu limpide ! Avouez que c’est agréable de regarder par la fenêtre et de n’avoir plus l’impression d’être devant un épisode de l’inspecteur Pierrick. Tout le monde en profite ! »
« Il ne manque pas d’air ! » s’écrie A. Natème, Présidente de l’Association des Respirateurs en Colère « Ce n’est pas la légitimité de la taxe que nous contestons mais son montant unique : Je ne cours pas, je suis tellement stressée que j’en oublie de respirer, je souffre d’apnée du sommeil, et je devrais payer autant que mon voisin qui fait un jogging tous les matins et chante à tue-tête sous la douche ? »
La colère de Mme Natème est mondialement partagée. Heureusement, un obscur scientifique de renom a trouvé une solution : Un compteur ! Discret et peu encombrant puisqu’il prend la forme d’un tatouage intelligent affichant la quantité d’air utilisée.
Cette technique révolutionnaire a conquit le législateur et l’amendement qui permettrait de facturer l’air au mètre cube est déjà en projet. Un tarif spécial est même envisagé pour les personnes exerçant des métiers demandant beaucoup d’air : sportif de haut niveau, souffleur de verre ou prédicateur.
Interrogé à propos de cette nouvelle méthode, Raavi San Kar, Yogi, se réjouit : « Depuis l’annonce de l’invention du compteur d’air, les inscriptions à mon cours de maîtrise de la respiration ont pris un second souffle ! »


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Scoopotron 173 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog