Magazine Politique

Le gouvernement des menteurs

Publié le 17 juin 2008 par Abfaboune

A la veille de la manifestation (CGT, CFDT, FSU, Sud) contre la dérèglementation des 35 heures, il est bon de s'interroger sur les raisons de fond qui justifieraient ces appels à la grève à répétition, et qui commencent sans doute à lasser...
"François Fillon et Xavier Bertrand mentent lorsqu'ils affirment que les salariés pourront choisir de conserver les 35 heures hebdomadaires. De nombreuses dispositions, comme l'extension du travail au forfaitLe gouvernement des menteurs (en heures, en jours, mensuel ou annuel), l'instauration de conventions individuelles et les libertés de laisser se fixer unilatéralement les horaires de travail, représentent un risque de régression du droit des salariés sans précédent", déclarait Bernard Thibault au Journal du Dimanche. Le leader de la CGT ajoute qu'"en faisant sauter les garde-fous contenus dans les accords de branche c'est la loi de la jungle qui va s'installer. Le projet de loi prévoit de rendre caducs tous les accords sur le temps de travail au 30 décembre 2009".
Tout le monde se souvient de la cacophonie sur la durée légale du travail il y a peu : non on ne touche pas, oui on démantèle. Personne n'y comprenait rien.
Maintenant on sait. Le gouvernement ment. Le "dialogue social" a bon dos.
Autre exemple de mensonge : la "démocratisation culturelle", que Sarkozy considérait comme un échec de ses prédécesseurs. Elle devait être revalorisée. Elle le sera, avec 14 millions d'euros en moins, nous annonce rue89.com. Le directeur du théâtre de Bagnolet déclare : "toute notre activité sera, à terme, remise en question". La culture a bon dos.
Ca on le savait que ce gouvernement n'aimait ni la culture ni les 35 heures. Mais entre dire que la durée légale sera conservée ou que la diversité de la culture sera amplifiée, pour prendre des mesures qui conduisent à l'inverse (même technique adoptée pour les OGM), il n'y a qu'un pas, que le gouvernement franchit allègrement, avec le sourire d'ailleurs.
Alors là en effet, on peut rejoindre les propos d'Olivier Bonnet, qui parle d'imposture, manipulation et mensonges au micro de Karl Laske (Libé).
Supermenteur est battu.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Abfaboune 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines