Magazine Amérique latine

48h à Cusco

Publié le 18 juin 2016 par Tidus457 @perou_voyage

"Nombril du monde" en par l'Unesco en 1983, elle renferme une grande richesse culturelle et historique. Alors si vous n'avez que deux jours pour visiter la ville, voici une suggestion d'itinéraire pour en profiter au maximum. C'est parti pour 48h à quechua, l'ancienne capitale économique et politique de l'empire inca a beaucoup à offrir. Classée Patrimoine mondial de l'humanité Cusco!

[ Avant de commencer: il est généralement recommandé de se procurer le boleto turistico lorsqu'on visite Cusco et la Vallée Sacrée. Toutes les visites incluses ne peuvent se faire qu'avec le ticket, c'est à dire qu'il est impossible d'acheter les entrées séparément. Avant d'investir dans son achat (130 soles), vérifiez tout de même que ces visites vous intéressent.]

Jour 1

9h : Rendez-vous sur la Plaza de Armas avec son architecture coloniale et son impressionnante église jésuite de la Compañia de Jesus, construite au 16e siècle, sur le palais de Huayna Cápac. Son architecture baroque, ses peintures et sculptures d'artistes péruviens et sa vue sur la Plaza depuis le 2e étage en font une visite incontournable. Prix de l'entrée : 10 soles (non inclus dans le boleto turistico)

10h30 : Rendez-vous à la Plaza Regocijo, à côté de la plaza de Armas pour le Free Walking Tour. Vous reconnaitrez facilement le guide, il porte un t-shirt FWT et la place n'est pas très grande. Avec lui, vous partirez à la découverte des curiosités de la ville, des lieux et quartiers importants durant 2h et en prime, vous aurez même droit à quelques dégustations. N'oubliez pas que les pourboires sont les bienvenus (et fortement recommandés). Cela vous donnera un bon aperçu de la ville et vous permettra de voir quels sont les endroits que vous avez aimés et où vous avez envie de retourner. Site web.

12h30 : Après l'effort, le réconfort. Pour déjeuner, voici deux options. Tout d'abord El Jardin Secreto (380, Calle Plateros). Dans une petite cour intérieure, ce bar-restaurant fait des menus du midi avec plats traditionnels de Cusco à 10 soles. Page Facebook

Autre option, le Green Point (Calle carmen Bajo 235 à San Blas ou sur la Plaza San Francisco). C'est un restaurant vegan très connu à Cusco. Il offre lui aussi des menus à 10 soles le midi et des jus excellents. Site web

14h : Direction San Blas, le charmant quartier des artistes de Cusco, pour visiter le musée d'art précolombien (MAP), un des plus intéressants de la ville. La collection présente l'histoire de l'art précolombien et son évolution, à travers des peintures, céramiques, objets en or, bijoux etc. Site web Prix de l'entrée : 20 soles

16h00 : Promenez-vous dans le quartier de San Blas. Prenez un café ou un bon jus au Cocoliso (Calle Palacio, 122, Page Facebook) un joli café-boutique où l'on trouve une collection de vêtements et accessoires andins avec une touche bohême. Parfait pour faire une petite pause loin de l'agitation touristique de Cusco.

Dirigez-vous ensuite vers la rue Hatun Rumiyoc, emblématique du talent inca pour les constructions. Son mur est formé par des pierres toutes différentes les unes des autres, dont la fameuse pierre aux 12 angles, qui s'emboîtent si bien qu'il est impossible d'y glisser une aiguille. La raison de ce puzzle parfait? La stabilité. Comme la zone est très sismique, les ingénieurs de l'époque ont imbriqués les pierres de cette manière pour obtenir une meilleure stabilité. Défi réussi, plusieurs siècles plus tard, il est toujours là!

Suivez la rue pour monter la Cuesta San Blas et reprenez votre souffle (inévitable avec l'altitude) en vous arrêtant dans les boutiques d'artisans comme celui de Sonia (Cuesta San Blas, 552) et de Mercedes (Cuesta San Blas, 595).

48h à Cusco

Une fois en haut, vous verrez à droite la Plazoleta San Blas. Vous pouvez aussi continuer à gauche sur Carmen Alto en vous arrêtant à El Hada (coin Qanchipata) pour une crème glacée artisanale aux saveurs locales ou, au bout de la rue, l' Atelier, un café-boutique ouvert par Ingrid, une expat Française, qui présente des créations originales, des marques locales. C'est un endroit privilégié pour prendre une coupe de vin et une bouchée, avec vue sur la rue pavée et les toits de Cusco. Dans les environs vous pourrez admirer le coucher de soleil (vers 18h-18h30).

48h à Cusco

20h : Pour dîner, plusieurs options s'offrent à vous. D' Gustos y Preferencias (Calle Tandapata 353-b, Page Facebook) propose une cuisine locale à bon prix et une petite terrasse avec vue sur les environs. Sinon Juanito's (Calle 7 Angelitos, 638, Page Facebook ) est connu pour ses délicieux sandwiches et hamburgers. Pour une cuisine italienne, raffinée avec un budget un peu plus conséquent (35-40 soles), direction La Cicciolina (Calle Triunfo, 393, 2 e étage site web). Un vrai délice. Que ce soit les pâtes ou leur fameux osso buco à la bière noire et aux oignons caramélisés, vous ne serez pas déçus.

22h : Après cette première journée forte en émotion, retour à l'hôtel pour se reposer avant une prochaine journée bien remplie!

Jour 2

9h : je vous propose de prendre le petit déjeuner à la boulangerie Pantastico, ouverte par deux Suisses, vous pourrez y trouver du pain, des pâtisseries, des tartes, des plats au quinoa, etc. Autre option, le Jack's café. Pour un petit déjeuner un peu plus copieux (à partager, pour les petits appétits) avec des plats plus complets aux alentours de 25 soles, des plats végétariens sont aussi disponibles. Site web

48h à Cusco

10h : Partez à la visite de Coricancha, qui fût le lieu le plus sacré de l'empire inca. " Enceinte d'or " en quechua, on y célébrait des cérémonies de haute importance, tels que les mariages royaux, les sacres, mais aussi les funérailles. Il était richement décoré, mais à l'arrivée des Espagnols, il fût pillé et détruit. Directement sur ses fondations furent construits d'autres édifices religieux comme le couvent Santo Domingo. Prix de l'entrée : 10 soles (non inclus dans le boleto turistico)

11h30 : Visitez le Centro de textiles tradicionales de Cusco (Avenida El Sol, 603). Le centre est une ONG regroupant 10 communautés tisserandes locales, et qui vise à conserver et promouvoir la tradition du tissage de Cusco. Vous pourrez y apprendre les différentes techniques utilisées à travers les siècles et l'utilisation qui en est faite dans les communautés. Site web.

12h30 : Rendez-vous ensuite au Mercado San Pedro, le plus grand marché de la ville. Vous pourrez y découvrir la grande variété de produits, spécialités locales et curiosités, comme le museau de vache et la soupe à la grenouille. Plusieurs stands proposent des menus du midi typiques à des prix plus que raisonnables.

14h : Sortons un peu de Cusco, direction Sacsayhuaman. Situé dans les collines environnantes, à seulement 2km du centre de la ville, le site offre une vue panoramique magnifique sur la région. C'est une ancienne forteresse en forme de puma, animal sacré dans la culture Inca. C'est d'ailleurs ici que se célèbre chaque année l' Inti Raymi, la fête du soleil, le 24 juin. Il est possible d'y aller à pied, en un peu moins de 30 minutes depuis la Plaza de Armas. Sinon, un taxi vous coûtera entre 5 et 8 soles. Prix de l'entrée : inclus dans le boleto turistico.

15h30 : Prenez un taxi depuis Sacsayhuaman (30 min, 20 soles) en direction de Puca Pucara, situé à 8km. Appelée la forteresse rouge, elle aurait été un point de contrôle entre Cusco et la Vallée Sacrée. Juste à côté, Tambomachay, était un lieu de culte au Dieu de l'eau. On peut y voir deux fontaines et tout un système de canalisation. Prix de l'entrée : inclus dans le boleto turistico. 20h : Après cette longue journée, je vous propose à deux options pour dîner. Soit dans le quartier de San Blas au Pachapapa ( site web). Le premier offre un patio intérieur vraiment charmant. On peut y manger du cuy au four, le fameux cochon d'inde, mais leurs pizzas, cocktails, et leur menu en général est également très bon. Prix aux alentours de 30 soles.

La deuxième option, est à deux pas de la Plaza de armas au Kintaro ( site web). C'est un restaurant japonais dont la spécialité n'est pas les sushis, mais les bols de soupes généreux et de plats à base de poulet. Également très bon, dans un tout autre style, avec un prix plus économique.

22h : Pour finir ces 48h en beauté, pourquoi pas déguster un bon cocktail à base de pisco au Museo del Pisco. Vous y trouverez une grande sélection de cocktails aux alentours de 22 soles, et en plus, il y a de la musique live tous les soirs. Ambiance garantie. Site web

Se loger à Cusco

Vous trois propositions pour différents budgets :

L' auberge municipale: l'albergue municipal propose des lits en dortoir (40 lits) à 15 soles. À deux pas de la plaza de Armas, la vue y est magnifique, et le budget imbattable.

Qosqo maki : c'est une association qui contribue à l'éducation des enfants de la rue. Pour se financer, ils proposent entre autre des chambres privées avec tout confort, wifi, cuisine à disposition etc. Le prix? Il n'est pas défini, c'est au client de faire une donation selon son appréciation et sa volonté de participer au programme. Beau projet de tourisme solidaire. [email protected] , [email protected]

L' hôtel Tierra Viva Cusco San Blas : c'est un hôtel charmant avec cour intérieure, d'une gamme un peu plus élevée avec des chambres à partir de 85$.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tidus457 18029 partages Voir son profil
Voir son blog