Magazine Santé

FIBROMYALGIE et côlon irritable: Faut-il passer au régime sans gluten? – Gastroenterology

Publié le 19 juin 2016 par Santelog @santelog

FIBROMYALGIE et côlon irritable: Faut-il passer au régime sans gluten? – GastroenterologyUn patient atteint de fibromyalgie sur 3 souffre également du syndrome du côlon irritable voire de maladie de Crohn. A ces troubles gastro-intestinaux s’ajoute fréquemment une sensibilité alimentaire, avec dans de nombreux cas, le diagnostic de la maladie coeliaque. De nombreuses équipes se sont penchées sur le lien éventuel entre fibromyalgie, côlon irritable/maladie de Crohn et maladie coeliaque. Quelques études montrent chez les patients fibromyalgiques les bénéfices d’un régime sans gluten. Sous condition du diagnostic chez ces patients d’une sensibilité alimentaire et à discuter avec le médecin.

Fibromyalgie, côlon irritable et maladie coeliaque :La prévalence de la fibromyalgie est estimée entre 2% et 6% chez les patients de consultations de médecins généralistes, de 5% à 8% chez les patients hospitalisés et de 14% à 20% chez les patients de consultations en rhumatologie. La condition est comme un syndrome de douleur généralisée et des symptômes caractéristiques, dont des troubles du sommeil, la fatigue, la raideur, des troubles de l’humeur, des maux de tête, des paresthésies, mais aussi le syndrome du côlon irritable (IBS).

Car jusqu’à 32% des patients atteints de fibromyalgie sont diagnostiqués avec l’IBS, et 81% rapportent des selles irrégulières ou d’autres symptômes gastro-intestinaux fonctionnels communs. Et,  » dans l’autre sens « , les patients atteints d’IBS sont affectés par de nombreuses comorbidités, dont la fibromyalgie.

La maladie coeliaque (extrême sensibilité au gluten), aujourd’hui considérée comme l’entéropathie auto-immune la plus fréquente dans les pays occidentaux est quant à elle diagnostiquée 7 fois plus fréquemment chez les patients atteints d’IBS.

ØIl est donc intéressant de s’interroger sur le lien entre la fibromyalgie, le syndrome du côlon irritable et la maladie coeliaque.

Maladie de Crohn et maladie coeliaque : il est connu que les patients atteints de la maladie de Crohn qui affecte -plus que le côlon-, toutes les parties du système digestif, sont hypersensibles au gluten, et qu’en adoptant un régime sans gluten, les symptômes peuvent être réduits. Les tests de laboratoire confirment la présence de la sensibilité au gluten chez ces patients. Chez de nombreux patients, le retrait du gluten résout l’ensemble des symptômes. Une étude (2) a d’abord précisé les symptômes de patients atteints de fibromyalgie puis les a comparés à ceux des patients atteints de maladie coeliaque.

Cette étude conclut que si chez les patients fibromyalgiques, l’incidence de la fatigue, de la dépression et de la perte de mémoire est plus élevée que chez les patients coeliaques, dans tous les autres aspects de l’hypersensibilité -et a fortiori au gluten- les symptômes sont comparables. Ainsi, si certains symptômes sont typiques de la fibromyalgie, la plupart des autres symptômes liés à une sensibilité alimentaire se retrouvent aussi dans le syndrome du côlon irritable, la maladie de Crohn et la maladie coeliaque, en cas de sensibilité (fréquente) au gluten. Et cela, même s’il existe des différences fortes d’étiologie entre ces 3 maladies.

Les effets d’un régime sans gluten sur les différents symptômes : A partir de là, il devient également légitime d’évaluer les effets d’un régime sans gluten sur les différents symptômes des 3 pathologies. Une étude publiée dans la revue Gastroenterology montre qu’un régime sans gluten imposé à des patients atteints des 3 comorbidités et éprouvant, au départ de l’étude des symptômes gastro-intestinaux graves + tous les symptômes de la fibromyalgie dont une douleur généralisée, une fatigue anormale, des troubles du sommeil et un dysfonctionnement cognitif, entraîne une amélioration marquée sur l’ensemble des symptômes.

Les chercheurs concluent que chez les patients fibromyalgiques, avec sensibilité alimentaire, confirmée par test pour valider le diagnostic, il peut donc être bénéfique d’adopter un régime sans gluten.

Sources:

Gastroenterology2013 DOI: 10.1186/1471-230X-13-157 Clinical impact of a gluten-free diet on health-related quality of life in seven fibromyalgia syndrome patients with associated celiac disease

Curr Pain Headache Rep. 2004 DOI: 10.1007/s11916-996-0009-z Fibromyalgia: the gastrointestinal link

Arthritis Res Ther. 2013 Remarkable prevalence of celiac disease in patients with irritable bowel syndrome plus fibromyalgia in comparison with those with isolated irritable bowel syndrome: a case-finding study

J Clin Gastroenterol. 2013 Does gluten intake influence the development of celiac disease-associated complications?

FIBROMYALGIE et côlon irritable: Faut-il passer au régime sans gluten? – Gastroenterology
Lire aussi:

FIBROMYALGIE et côlon irritable: Les probiotiques sont-ils efficaces?

Plus de 25 études sur la Fibromyalgie


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine