Magazine Société

Le changement comme big bang

Publié le 19 juin 2016 par Christophefaurie
Le changement est un big bang, dit ce blog. C'est à dire qu'il est imprévisible. Et qu'il donne un résultat imprévisible. C'est une nouvelle naissance, écrivait Hannah Arendt. Le monde est un système qui obéit à un principe. Le changement change le principe et le système. De la naissance, par exemple, on passe au mérite. 
Que peut-on faire dans ces conditions ? Repérer aussi vite que possible que les lois du système ont changé. Et s'adapter en fonction. 
Si ces prémices sont justes, je vois trois conséquences :
  • Notre esprit est victime du système, qui l'influence, Big Data pourrait être un moyen d'éviter les biais de pensée. 
  • Tant que l'on n'a pas repéré le changement, c'est le chaos. Peut-il se faire qu'un jour nous devenions incapables de percevoir ses règles ? 
  • Et si nous rendions le monde de plus en plus complexe, et donc de moins en moins compréhensible ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1567 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine