Magazine

Les fénéants bossent le dimanche ?

Publié le 19 juin 2016 par Despasperdus

Un agent de la fonction publique territoriale sur trois travaille le dimanche...

Soit :

« Plus d’un tiers des salariés ayant travaillé « au moins deux dimanches » au cours du mois écoulé relèvent d’employeurs publics, quand ceux-ci n’emploient que 22 % des actifs. »

fermeture1906216.JPG

Ajoutez-y les agents des fonctions publiques d'Etat et Hospitalière, et vous n'aurez pas de mal à imaginer qu'il y a plus d'agents publics que de salariés du secteur privé qui travaillent le dimanche, et les jours fériés aussi.

Comme quoi les idées reçues... Hein ? La réalité ne ressemble pas aux images d'Epinal distillées par les médias dominants selon lesquels les fonctionnaires qui coûtent chers pour pas grand chose et la France un pays à l'arrêt le dimanche.

fermeture19062016.JPG

L'article de La gazette des communes énumère les nombreux secteurs concernés et les disparités territoriales. Grosso modo, les indemnités compensatrices varient selon la richesse et la générosité des collectivités territoriales, mais il n'en demeure pas moins que le plafond indemnitaire n'est pas mirobolant : 46,53 euros maximum pour 8 heures de travail effectif !

fermeture196216.JPG

Ouvrir des services publics le dimanche est une bonne idée si les conditions de travail sont améliorées, les indemnités compensatrices et les repos compensateurs pas seulement symboliques, et des créations d'emplois à temps complet...

Une bonne idée parce qu'à l'inverse de l'actuelle banalisation du travail dominicale conduite conjointement par la droite classique et le PS, elle ne réduit pas nos concitoyen-ne-s à des consommateurs...

fermeture1962016.JPG


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Despasperdus 4931 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte