Magazine Culture

CLIP DU JOUR : Vicky Banjo – J’aime faire l’amour

Publié le 19 juin 2016 par Misteremma @misteremma

Ce samedi 18 juin 2016, en lieu et place de regarder le match Belgique - Irlande à l'Euro 2016, je me suis rendu au Studuo 5 de Flagey pour découvrir l'avant-première presse du film Vicky de Denis Imbert, co-écrit par Victoria Bedos, la co-scénariste de La Famille Belier (ça fait vendre d'écrire ça) et la fille de Guy Bedos (cette dernière info n'est pas anodine non plus).

A presque 30 ans, Victoire la petite dernière de la célèbre famille Bonhomme, l'éternelle enfant sage de la tribu, décide enfin de s'émanciper en découvrant l'alcool, le sexe, et... sa voix. Grâce à Banjo, un chanteur de bar et d'Elvis, elle va réussir à prendre son envol en chantant l'amour avec pudeur et le sexe sans tabou, et entraîne sa mère avec elle au grand dam de son père et de son frère.

Le film démarre comme une petite comédie légère avec Chantal Lauby et François Berléand au casting. Je n'aime ni la voix off, ni les effets spéciaux presque " spaciaux " devrais-je écrire mais rapidement le film prend de la consistance. Vicky vous parle des difficultés de la création d'un groupe de musique et du rapport d'être la fille de ou la soeur de. Cette dernière mention prend toute son importance en relisant la phrase ci-dessus : la co-scénariste et premier rôle du film est le fille de Guy Bedos et la soeur de Nicolas Bedos. Le film prend alors un tournant dramatique, presque de règlement de compte, je me demande si c'est une autobiographie et si Vicky/Victoire/Victoria a vraiment autant souffert de son statut.

Un dernier élément viendra encore approfondir mon intérêt pour ce film : ma rencontre fortuite en fin de soirée avec Olivier Urvoy de Closmadeuc, alias Banjo dans le film... et dans la vraie vie !

En effet, je me retrouve à errer dans la cour du Théâtre 140 hier soir après la soirée de la fête à Guy Bedos où le duo Vicky Banjo est venu honorer l'artiste en interprétant deux chansons de leur répertoire. Deux chansons que vous retrouverez dans le film de Denis Imbert. La présence de Benjamin Biolay dans le film m'avait fait penser qu'il avait composé la B.O. du film mais il n'était pas crédité au générique. Etrange. Ma discussion avec Olivier/Banjo m'a tout de suite remis sur les rails. Je découvrais que le film que j'avais vu cet après-midi avait encore plus de profondeur qu'il n'y paraissait. Ce n'était pas juste une comédie française feel good, ce n'était pas non plus une passionnante explication du rapport " fille de ", c'était aussi et surtout l'histoire de la création de Vicky Banjo. Je me demandais alors pourquoi le film s'appelait uniquement Vicky ? Pourquoi avoir retirer " Banjo " qui forme le duo dans le film, dans le groupe et peut-être même dans la vie (ça, ça reste un mystère).

Perso, je suis fan de la B.O. et de l'univers du groupe dont je vous propose de découvrir le single " J'aime faire l'amour " dans la vidéo ci-dessus.

Plus d'infos :
Vicky de Denis Imbert
Sortie cinéma : 08/06/16 (France) - 06/07/16 (Belgique)

Vicky Banjo
> iTunes : http://apple.co/1U74wIP
> Apple Music : http://bit.ly/22OHdXB
> Deezer : http://bit.ly/1Up3CHp
> Spotify : http://spoti.fi/1OcW4IO


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misteremma 42529 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte