Magazine Insolite

Le lait cru ....précieux breuvage !

Publié le 17 juin 2008 par Chantal Doumont

amateurs américains de lait cru

Les amateurs américains de lait cru prêts à tout pour le précieux breuvage !

Livraisons anonymes, arrestations, rendez-vous furtifs : dans un climat de dangereuse clandestinité, le lait cru est devenu la dernière toquade alimentaire aux Etats-Unis.

Marta, 29 ans, fait partie des milliers d'Américains adeptes du lait non pasteurisé dont les plus fervents consommateurs assurent qu'il peut tout guérir, de l'asthme à l'autisme.

Ce lait est pourtant illégal dans plusieurs Etats américains, où les autorités sanitaires assurent qu'il est impropre à la consommation.

La jeune femme commande sa provision de lait dans une ferme amish de Pennsylvanie (est) et se rend en voiture sur un lieu de livraison déterminé à l'avance dans l'Etat voisin où elle vit, la Virginie - où le lait cru est illégal - pour ramasser ses bidons de lait toutes les deux semaines.

"C'est fou. Nous nous sentons presque comme des trafiquants de drogue", avoue-t-elle sous couvert d'anonymat.

En dépit de l'augmentation des prix alimentaires, les consommateurs américains de lait cru sont prêts à payer jusqu'à 20 dollars le gallon (3,8 litres) pour le précieux liquide.

Sally Fallon-Morell, présidente d'une association de défense du lait entier, la Weston Price Foundation, estime "que près d'un demi-million d'Américains" consomment des laitages non pasteurisés aux Etats-Unis, un chiffre qui n'a cessé de croître ces dernières années.

La FDA (Food and drug administration, agence de réglementation des produits alimentaires) a des recommandations strictes sur le sujet et "conseille fortement de ne pas consommer du lait cru", avertissant qu'il peut être "dangereux".

Le lait non pasteurisé peut être facteur d'intoxication alimentaire et transmettre des maladies comme la listériose ou la salmonellose. Selon les statistiques de la FDA, plus de 10 intoxications alimentaires ont été attribuées à la consommation de lait cru en 2005-2006.

Mais Sally Fallon-Morel affirme que beaucoup de gens ne font plus confiance au gouvernement et préfèrent prêter l'oreille aux nombreuses anecdotes sur les bienfaits pour la santé de la consommation de lait cru. Elle cite également un rapport récent basé sur les habitudes alimentaires de 15.000 enfants européens prouvant que le lait de ferme protège de l'asthme ou des allergies.

Marta était autrefois allergique aux produits laitiers et a également souffert pendant plusieurs années de colite, une inflammation intestinale. Mais elle se sent mieux depuis qu'elle boit du lait cru. En plus, dit-elle, "ça a tellement bon goût".

"C'est la bactérie, les enzymes, tous ces éléments qui manquent dans le lait pasteurisé", explique Mark McAfee, un agriculteur californien qui vend pour 5,5 millions de dollars de laitages crus chaque année dans 325 magasins.

Pour lui, le lait cru ne présente aucun risque, si les vaches et les équipements sont propres, le bétail nourri d'herbe fraîche et la qualité du lait régulièrement contrôlée. "Oui, le lait cru tuait beaucoup de gens il y a 100 ans, mais ce n'est pas le cas aujourd'hui", assure-t-il.

En Californie, il est légal de vendre du lait cru, et le produit aurait séduit environ 40.000 consommateurs locaux, mais il est illégal de le transporter dans un autre Etat. Les contrevenants risquent jusqu'à un an de prison et 100.000 dollars d'amende.

Mark Nolt, un fermier mennonite de Pennsylvanie a récemment été arrêté dans sa ferme, son équipement et ses produits ont été saisis, pour avoir vendu du lait cru sans autorisation. "Tout ce que nous vendons ici vient de la ferme et est vendu aux gens pour leur consommation personnelle. L'Etat n'a absolument aucune juridiction dans ce domaine", s'insurge-t-il.

Alice RITCHIE

AFP


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine