Magazine Finances

Appart city : vos reactions

Publié le 20 juin 2016 par Martine Denoune @mdenoune

CETTE FOIS LA PAROLE EST AUX INTERNAUTES. VOICI QUELQUES COMMENTAIRES SUR APPART CITY

Suite à mon précédent billet sur l’exploitant Appart City, vous avez été nombreux à témoigner. Vous lirez ci-après quelques réactions.

Afficher l'image d'origine

La dernière résidence a ouvert à Nîmes, ville célèbre pour ses arènes.

« Le 16 juin 2016, nous avons une réunion dans notre résidence de Brest (18 ans) avec des responsables APPARTCITY. A l’odre du jour, il y a le renouvellement du bail, l’évolution des loyers (à la hausse, à la baisse?) et surtout le paiement des loyers en retard. Pour certains, le retard atteint 10 mois malgré la prise d’avocat, la démarche d’huissier et la condamnation au tribunal.
Suivi d’entretien inexistant malgré les diverses alertes avec des frais de rénovation à destination des propriétaires, en l’occurrence la réfection de la toiture dû à leur négligence.

Les loyers chez ODALYS se font aussi selon leur bon vouloir. Nous avions aussi un bien géré par RESIDHOTEL. Bannir ce type de placement me parait être la meilleure solution ».

Autre réaction : « Appart City a aussi écrit que les loyers seront pas payés aux propriétaires ayant engagé une action judiciaire contre eux, si ces plaintes étaient retirées. En termes de droit, cela s’appelle du chantage.
Pour ma part, rien ne me fera retirer ma plainte, même avec les 4 mois de loyers impayés. Je pense qu’il en est de même des 36 propriétaires de notre résidence située à Lyon, engagés dans la même procédure ».

« Dans votre dernier billet, vous affirmez que le groupe Appart City a prévu des réunions avec les propriétaires des résidences qu’il exploite.  Je suis propriétaire d’un appartement à Mandelieu, résidence inondée en décembre et qui est actuellement en travaux; (nous avons vérifié sur place). Les loyers n’ont pas été versés depuis le 3° trimestre 2015 et aucune information concernant une réunion avec les propriétaires ne nous est parvenue. Avec qui se fera cette pseudo négociation si les propriétaires ne sont pas avertis? Nous tentons de nous fédérer depuis des mois mais cela nous prend beaucoup de temps et d’énergie ».
Réaction d’un autre abonné à mon blog : « Ce n’est qu’un épisode de plus au long feuilleton des résidences supposées en difficulté, que la justice et le gouvernement laissent prospérer aux dépens des propriétaires naïfs, victimes de ces requins qui continuent de s’enrichir par leurs opérations de promotion immobilière et leur ingénierie financière ».

CREER UNE ASSOCATION DE COPROPRIETAIRES

Un Expert judiciaire honoraire conseille de ” susciter la création d’une association des copropriétaires de votre résidence en réunissant au moins, dans un premier temps 55% de l’ensemble des copropriétaires.
Vous risquez d’avoir du mal avec le syndic, sans passer par le Conseil syndical. Pour amorcer le projet, vous pouvez utiliser :
– les boîtes aux lettres tout simplement
– le contact personnel avec des copropriétaires.

Lorsque vous en aurez réuni quelques uns, vous pourrez organiser une première réunion afin de créer votre association. A ce stade, je vous recommande d’emblée de créer un site internet. Limité aux copropriétaires, ce site avec des articles, vous permettra de développer votre action et sera facteur d’union.

Pour la future Assemblée Générale, il est indispensable d’associer le Conseil syndical. Avec son accord, l’association pourra provoquer la réunion d’une AG extraordinaire. Sous certaines réserves, je suis partisan d’envisager l’autogestion  Au préalable, il faudra faire réaliser un audit de la résidence”.
UN COMPLEMENT DE RETRAITE ?

« Les ventes des appartements continuent de se faire sur la base d’ une publicité mensongère en présentant ce placement comme un   complément de retraite. Les exploitants font miroiter un revenu régulier et sans soucis. Pour les nombreux propriétaires pris dans les mailles de ce filet, le réveil est vraiment dur ».

Enfin sachez qu’un autre exploitant de résidences de tourisme Odalys, vient d’annuler quelques heures avant, sa conférence de presse au cours de laquelle devait être dévoilée une annonce importante concernant sa nouvelle structure actionnariale. Je suis déçue !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Martine Denoune 1915 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines