Magazine

E-commerce en France, mobile or not mobile ?

Publié le 20 juin 2016 par Jlboulin @etourismeinfo
E-commerce en France, mobile or not mobile ?

La FEVAD, Fédération E-commerce et Vente à Distance, vient de publier l'édition 2016 des chiffres clés du e-commerce en France et dans le monde.

Premier constat, l'e-commerce est au beau fixe en 2015, en croissance de 14% comparativement à 2014, pour atteindre 64,9 milliards d'euros.

Désormais ce sont 35,5 millions de français qui achètent sur internet, soit 78,3% des internautes.

Les ventes effectuées sur des outils mobiles, smartphones et tablettes sont en croissance, passant de 4,6 milliards d'euros en 2014 à 6,4 milliards en 2015. Ne nous voilons pas la face, le chiffre d'affaires réalisé sur mobiles ne représente que 10% du chiffre d'affaires du e-commerce, l'ordinateur reste de loin le premier support d'achat. En revanche, chez certains leaders du e-commerce, les ventes sur mobile et tablettes représentent près de 25% du total des ventes.

Sans surprise, le secteur qui déchire tout, n'en déplaise à nos élus nationaux, c'est le tourisme, qui représente à lui seul 43% de parts de marché du e-commerce, soit 18,7 milliards d'euros en 2015.

Au niveau du top 5 des sites de e-commerce les plus visités, on retrouve Amazon, Cdiscount, Fnac, Ebay et Voyages SNCF. Bizarre qu'Ebay tienne encore le choc face au Boncoin. Cher lecteur, si tu te poses la question, légitime, de l'absence du Boncoin dans ce palmarès l'explication est très simple, le Boncoin n'est pas un site de e-commerce, il met uniquement en relation un vendeur et un acheteur.

Les internautes sont toujours friands d'avis clients, et pour tous types de produits vendus en ligne, 49% ont consulté sur Internet des avis consommateurs pour pouvoir choisir le produit à acheter ou le site sur lequel effectuer leur achat. Pour des prestations touristiques, on sait que cette proportion est encore plus élevée.

Plus surprenant, 44% des acheteurs équipés en mobile utilisent leur terminal pour flasher des QR codes et/ou codes barres sur une publicité, un magazine, un tableau d'affichage... Et 43% pour s'orienter dans un magasin, comparer les prix ou consulter les caractéristiques d'un produit... Et dire que je croyais être le seul ! 🙂

Retrouvez l'ensemble des chiffres clés et d'autres données sur le e-commerce ici.

Dans tous les cas, on ne le dira jamais assez, en 2016 une stratégie numérique doit miser à fond sur le mobile, que ce soit pour de la séduction, la promotion ou la vente, à adapter bien évidemment si vous êtes un hébergeur, une destination ou un croisiériste !

E-commerce en France, mobile or not mobile ?

Sébastien est spécialiste de la communication digitale et transmet sa passion au cours de formations. Durant 4 ans il a notamment partagé son expertise chez Touristic : les formations ANT, MND, APEX, Virage Numérique, relation client, mobilité touristique... n'ont plus aucun secret pour lui ! Il a également travaillé dans les CCI de Bordeaux et de la Réunion, au CRT Aquitaine et à l'ADT Charente. Toujours à l'affût de nouvelles technologies, il l'est également en matière de veille touristique. En 2014, il co-écrit l'ouvrage : M-tourisme et géolocalisation au services des collectivités territoriales. | Runner passionné, il a lancé le blog www.ThePlaceToRun.com | Le tourisme est une aventure, le etourisme une grande famille ! | Email : sgonzalez at etourisme point info | Twitter : @sebgonza | Instagram : @sebgonza


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlboulin 66944 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte