Magazine Société

L’Iran annonce avoir déjoué un projet d’attentats en série

Publié le 21 juin 2016 par Enjeux.info @enjeuxinfo

Par Thomas Haeflin - 21/06/2016 | 4:55

L’Iran annonce avoir déjoué un projet d’attentats en série

L’Iran annonce avoir déjoué un projet d’attentats en série
Le ministère iranien du Renseignement a annoncé lundi dans un communiqué, que le pays est parvenu à déjouer une série d'attentats à la bombe programmés en plusieurs endroits du pays, dans les semaines à venir.

Il s'agirait, selon le communiqué, de l'un des plus importants complots terroristes d'organisations djihadistes, à être déjoué sur le territoire iranien. Plusieurs terroristes auraient été arrêtés avec des bombes prêtes à l'utilisation.

Le communiqué des autorités iraniennes ne donne pas de détails sur le nombre de personnes arrêtées ni l'identité des cibles visées par ces attentats, pas plus que sur les organisations terroristes qui en seraient les commanditaires.

Mais dimanche, le secrétaire du Conseil de sécurité national iranien avait annoncé à l'agence Isna le démantèlement d'une cellule soupçonnée d'avoir cherché à commettre des attentats suicides à Téhéran pendant le Ramadan et que ce complot était fomenté depuis Raqqa, ville de Syrie dont les djihadistes de l'Etat islamique ont fait leur capitale.

Pays majoritairement chiite, la République islamique d'Iran est particulièrement exposé à la menace que représentent les groupes ultra-radicaux sunnites comme l'Etat islamique qui considèrent les musulmans chiites comme des hérétiques.

Les autorités iraniennes ont annoncé le mois dernier, l'arrestation d'une douzaine de membres de l'Etat islamique et d'une cinquantaine de sympathisants accusés de faire sa promotion sur Internet.

Mais si les grandes villes iraniennes sont généralement sûres et préservées des attentats d'organisations djihadistes, des incidents plus ou moins violents impliquent régulièrement des membres des forces de sécurité iraniennes à des groupes djihadistes ou à des rebelles kurdes près des frontières de l'Irak, dans l'ouest du pays, ou encore de l'Afghanistan et du Pakistan, dans le sud-est. Les plus récents de ces incidents ont eu lieu ces deux dernières semaines près de ces frontières avec au total 22 djihadistes et rebelles kurdes ainsi que trois militaires et un policier iranien tués.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Enjeux.info 361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine