Magazine Médias

SOCIÉTÉ / ECONOMIE > SNCF Immobilier construit de nouveaux quartiers urbains

Publié le 22 juin 2016 par Fab @fabrice_gil
On ne le sait pas ou peu, la SNCF possède un patrimoine foncier gigantesque, parfois même au cœur des métropoles : 12 millions de m2 de bâtiments industriels et des milliers d'hectares de terrains lui appartiennent. Le géant français les cède ou les reconvertit lorsqu'il n'en a plus l'usage, donnant naissance à de vastes projets immobiliers.

SOCIÉTÉ / ECONOMIE alt= SNCF Immobilier construit de nouveaux quartiers urbains" /> SNCF Immobilier construit de nouveaux quartiers urbains" border="0" title="SOCIÉTÉ / ECONOMIE > SNCF Immobilier construit de nouveaux quartiers urbains" />

SNCF Immobilier s'implique dans la construction de quartiers en plein Paris, et notamment à proximité de la Petite couronne
AFP / Gérard Julien


"Notre ambition est de participer à la construction de la ville, et d'atténuer les saignées ferroviaires qui l'avaient morcelée", dit Benoît Quignon, directeur général de SNCF Immobilier, en visite à Chapelle international. L’ancien site ferroviaire de 5 hectares proche de la gare du Nord, abritait jadis le dépôt de la Chapelle, créé en 1846 et fermé depuis deux ans.Sur cette friche industrielle qui nécessite un désamiantage lourd, SNCF Immobilier -pôle créé en juillet 2015, dédié à la gestion et l'optimisation des quelque 20.000 hectares de foncier détenus par la société- bâtit tout un quartier, en collaboration avec la Ville de Paris, des promoteurs et des bailleurs sociaux. D'anciennes halles utilisées par le transporteur Sernam ont été rasées, pour laisser place, d'ici 2022, à 900 logements, des commerces, des bureaux, des espaces verts, une école, une crèche et un gymnase qui cohabiteront avec un "hôtel logistique multimodal". Long de 400 mètres, ce vaste entrepôt de 40.000 m2 développé par Sogaris, recevra des marchandises apportées par le train, qui seront ensuite acheminées -par véhicules électriques ou hybrides, pour limiter les nuisances sonores- dans la capitale. Sa toiture accueillera des équipements sportifs et de l'agriculture urbaine. La Petite Ceinture, axe ferroviaire historique désaffectée autour de Paris, sera préservée et enjambée par des immeubles de bureaux, "une innovation technique pour nous", explique M. Quignon.Des quartiers entiersDeux autres quartiers de la capitale sont en train de naître. A Saussure Pont-Cardinet dans le 17e arrondissement, un site de 1,7 hectare où 500 logements (à 50% sociaux), des hôtels, des bureaux et des commerces seront construits. A Ordener, dans le 18e, 500 logements, une crèche, une école, et là encore, des commerces, bureaux, et des hôtels, verront le jour. Des bâtiments "témoignant de la mémoire industrielle du site" seront maintenus. Espaces ferroviaires, filiale en charge de l'aménagement, a lancé un appel à partenariat afin d'associer architectes, promoteurs et investisseurs à la conception du projet, en concertation avec la Ville de Paris et les riverains."Cette concertation continue tout au long d'un projet qui n'était pas forcément familière à la SNCF, et qui a su l'intégrer", explique M. Quignon. Ex-directeur général de la Métropole de Lyon, passé par le logement social, la Caisse des dépôts et Dexia-Crédit local, l'homme dirige depuis janvier SNCF Immobilier, où il déploie ses capacités de négociateur, dans des opérations souvent complexes, avec les partenaires et au sein du groupe. "Expliquer en interne qu'il n'y aura plus d'activité ferroviaire sur un site, est une étape difficile... il faut parfois tordre un peu le bras à nos collègues, pour les reloger ailleurs", indique-t-il. "'Déclasser' une emprise ferroviaire est un processus assez long, et qui va le rester, parce qu'on ne peut pas revenir en arrière... c'est d'ailleurs l'obsession du cheminot". VF

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fab 4306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines