Magazine France

François Mitterrand et Jean-Michel Aphatie sur les planches du grand théâtre médiatique

Publié le 17 juin 2008 par Dedalus

Comédie tragi-comique inachevée en trois actes


François Mitterrand et Jean-Michel Aphatie : théâtre


Acte 1- Querelle avec arrière goût de chiottes

  • Scène 1 - Le blogueur François Mitterrand 2007 (FM2007) évoque sur son blog d'outre-tombe une histoire dont quinze ans plus tôt l'acteur principal aurait été Laurent Fabius, avec Jean-Michel Aphatie dans le rôle du témoin privilégié, et qui aurait eu pour cadre les toilettes du Conseil Régional de Haute-Normandie ;
  • Scène 2 - Jean-Michel Aphatie (JMA000) déclare sur son propre blog non moins obscur qu'il ne se souvient de rien ;
  • Scène 3 - Le choeur des blogueurs plus ou moins influents s'empare de l'affaire et enquête ;
  • Scène 4 - FM2007 et JMA000 se livrent, par blog interposé, au petit jeu du c'est toi qui l'a dit c'est toi qui y est, jusqu'à écoeurement du choeur ;
  • Scène 5 - L'Esprit retourne au silence des limbes et JMA joue vainement à en avoir (de l'esprit).


Acte 2 - Querelle autour d'une poubelle

  • Scène 1- FM2007 annonce son prochain retour parmi les vivants ;
  • Scène 2 - Le coryphée (FM2008) ouvre un blog apocryphe et se plaint des atermoiements de l'original ;
  • Scène 3 - FM2007 publie le livre François Mitterrand 2008 - Il revient ;
  • Scène 4 - FM2007 et JMA000 se livrent, par blog interposé, au petit jeu du c'est toi qui l'a dit c'est toi qui y est, avec la participation active de Guy Birenbaum et Paul Amar aux côtés de l'Esprit ;
  • Scène 5 - JMA000 se sent seul. Devant les caméras de sa télévision (le Grand Journal de Canal +), ulcéré par l'anonymat de l'auteur, il propulse le livre de FM2007 dans une poubelle et démontre par ce geste imbécile qu'il n'en a toujours pas (de l'esprit) ;
  • Scène 6 - FM2007 souhaite obtenir réparation de qu'il estime être un affront à l'intelligence (il n'a pas tort) et déclare être disposé à troquer son anonymat contre un face à face avec JMA devant les mêmes caméras de télévision et accompagnés des comparses Guy Birenbaum et Paul Amar ;


Acte 3 - Le dénouement

  • Scène 1 - Le coryphée parait à son tour écoeuré (lui aussi voudrait bien exister un peu, sans doute) - et quant au choeur, il s'en fout.
  • Scène 2 et suivantes - (restent encore à écrire...)


Bonus Track

L'intégrale de la scène première de l'acte trois et final est disponible sur le blog apocryphe. Elle se termine par ses mots :


En vérité, je vous le dis, Jean-Michel Aphatie n'a d'importance que pour lui-même. Il a placé un livre dans une poubelle, la belle affaire ! Il lui faut bien se donner le sentiment d'exister, de n'avoir rien perdu de ses vingt ans rebelles. Les livres, d'autres qui sont en charge de la destinée d'un pays les détestent parce qu'ils en ont peur et les méprisent parce qu'ils y devinent une puissance qui les dépassent et à laquelle ils n'ont pas accès. Ceux-là ne se contentent pas de destructions symboliques, ceux-là sont réellement dangereux. Et ceux-là ont placé à leur tête le pire d'entre eux.
S'en prendre à Jean-Michel Aphatie revient à chasser la mouche quand c'est le coche qu'il faut abattre.

... Bouffonnerie, farce ou comédie de boulevard ?


On parle de : François Mitterrand et Jean-Michel Aphatie - le grand théâtre médiatique


&François Mitterrand et Jean-Michel Aphatie sur les planches du grand théâtre médiatique


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dedalus 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte