Magazine Société

Un ténébreuse affaire argentine

Publié le 22 juin 2016 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! La scène se passe aux abords d'un couvent à General Rodríguez, à 50km à l'ouest de Buenos Aires. Au petit matin. Un homme essaie d'entrer, puis ne le pouvant pas, il lance des sacs par-dessus les murs… C'est pensera-t-on, la trame d'un mauvais récit ou le thème d'un non moins mauvais tango… Il n'en est rien, c'est tout simplement ce à quoi se livrait José López, ancien secrétaire d’État aux transports dans les trois gouvernements de Néstor et Cristina Kirschner, de 2003 à 2015, et actuellement parlementaire du Mercosur. Un voisin qui avait remarqué la scène alerta la police, laquelle arriva bien vite et arrêta l'homme. Pendant ce temps, il avait escaladé le mur, avait ouvert la porte et entré son véhicule dans le couvent. Il se trouvait dans la cuisine en compagnie d'une religieuse, une partie des sacs était sur le sol. López en proie à une grande agitation laissait entendre qu'il avait apporté cet argent pour aider les religieuses… La police mit 14h pour compter le contenu des 160 sacs. Soit 8,982 millions de dollars, 153.610€, 425 yuans, 49.800 pesos et de petites quantités de yuans et riales du Qatar, plus six montres de luxe et un fusil. Il n'avait pas été possible d'utiliser de machines car les billets étaient humides. Ce qui laissa supposer qu'ils avaient séjourné dans un sous-sol ou avaient été enterrés.
Cette affaire révolte les Argentins car ils pensent que cet argent est le produit de la corruption qui régnait à l'époque du couple Kirschner.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 105773 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine