Magazine Société

19 juin à Pajol : frontière entre deux mondes

Publié le 23 juin 2016 par Asse @ass69014555

Dimanche dernier, le rendez-vous Food Street Popote est revenu à la Halle Pajol. A quelques dizaines de mètres, sous les tentes ou pour certains sans rien pour se couvrir, de désespoir et la faim au ventre, 200 migrants. Uniquement soutenus par des citoyens et des associations non subventionnées dont Entraides-Citoyennes. Deux mondes diamétralement opposés ont cohabité.

19 juin à Pajol : frontière entre deux mondes
Après une première édition en mars, l'événement a réuni une vingtaine de cuisiniers créatifs parmi lesquels Abdel Alaoui de C à Vous et les grand-mères de Mamie Foodie. Cerise sur le gâteau pour les parents, une flopée d'activités attendaient les enfants.

19 juin à Pajol : frontière entre deux mondes
Pour les uns, nombreuses activités gratuites pour toute la famille : boom des kids, fanfare, batucada, atelier de découpe de poissons, atelier cuisine express.

Pour les autres, rien.

Le propos n'est pas de culpabiliser ceux qui sont venus profiter un petit peu du soleil et de l'animation de quartier, mais de montrer comment deux mondes peuvent cohabiter, se côtoyer... s'ignorer... Pour certains, c'est l'ignorance cultivée de la misère qui s'étale à deux pas de leur fête. Pour d'autres, une intention de venir donner un peu de temps, un peu d'eux même sous peu...

Dans un souci de rester en bonne entente avec les commerçants du quartier, un deal a été convenu entre ces derniers et les soutiens : replier les tentes qui gênent juste pour la journée (de quoi laisser passer les camions) et ils acceptent de faire signer une pétition !

Journée de sensibilisation entre deux mondes...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Asse 15027 partages Voir son profil
Voir son blog