Magazine Cinéma

Anonimo: une Nautilo Sailing Edition pour célébrer la Giraglia Cup 2016

Par Jsbg @JSBGblog

ANONIMO_SAILING_DAY-162

La marque horlogère Anonimo a dévoilé la Nautilo Sailing Edition – édition spéciale de sa fameuse montre de plongée – en préambule à la Giraglia Cup 2016, célèbre course de voile méditerranéenne.

Entre Anonimo et la voile, c’est une histoire qui dure. Dix ans après un premier bateau en nom propre, la marque horlogère renoue avec la navigation aux côtés du team SFS et son VOR 70 SFS II, voilier de 70 pieds qui détient le record de vitesse de la dernière Volvo Ocean Race, rien que ça! À la barre: Lionel Péan, skipper de renom qui s’est adjoint un équipage non moins aguerri pour la saison 2016.

Mais ce qui unit l’horloger au monde nautique ne se limite pas à la voile, puisque la marque fondée en 1997 en Italie est intimement liée à la Marina Militare. En effet, les collections Militare et Nautilo ne sont ni plus ni moins que de véritables réinterprétations contemporaines des fameuses montres professionnelles autrefois produites pour les nageurs de combat de la marine italienne, conçues par l’ingénieur militaire Dino Zei!

ANONIMO_SAILING_DAY-109

La Giraglia 2016 était l’occasion pour Anonimo de dévoiler la Nautilio Sailing Edition, inspirée de ce glorieux passé. Elle intègre une nouvelle construction de boîtier de 44mm en acier inoxydable avec fond en titane hypoallergénique abritant un mouvement automatique d’origine Selita. Elle est étanche à 200m et livrée avec un bracelet caoutchouc.

La marque de fabrique d’Anonimo? Les matériaux. Outre le design sobre et épuré, teinté d’une élégance à l’italienne propre à la marque, elle est pionnière dans l’utilisation du bronze en horlogerie! Les boîtiers sont le résultat d’un alliage et d’un savoir-faire exclusifs d’artisans florentins depuis 1939. Mais surtout, il vous garantit une patine unique… puisque le bronze vieillira différemment sur chaque épiderme. Une spécificité dont ne bénéficie pas la Nautilo Sailing Edition, dont le boîtier est en acier. Son « truc en plus » est ailleurs: une couronne placée à 4h pour un meilleur confort au porter, parole de plongeur!

– Mélanie Duperrex

24 mars 2016 / Marseille (FRA,13), SFS II (skipper Lionel Péan), dernière sortie d'entraînement avant la SNIM***24 mars 2016 / Marseille (FRA,13), SFS II (skipper Lionel Péan), last training before Marseille Sailing Week

Imprimer


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jsbg 205834 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte