Magazine Société

Tourisme: Rapprochement entre le français «Les résidences Odalys» et le chinois Hywin

Publié le 23 juin 2016 par Enjeux.info @enjeuxinfo

Par Cyrille Ahilgo - 23/06/2016 | 4:13

Tourisme: Rapprochement entre le français «Les résidences Odalys» et le chinois Hywin

Tourisme: Rapprochement entre le français «Les résidences Odalys» et le chinois Hywin
Le français Eric Duval vient de faire entrer la société chinoise Hywin Financial holding dans le capital de la filiale de son groupe " les résidences Odalys", second gestionnaire européen de résidences de tourisme et des résidences urbaines, à hauteur de 35%.

A travers cette opération, c'est la conquête de l'immense marché intérieur chinois qui est visée par le groupe français.

C'est depuis 2015 que le groupe d'hébergement touristique français "les résidences Odalys" est positionné par Eric Duval vers un possible partenariat d'une telle ampleur.

Hywin Financial Holding acquiert une participation de 35% dans le capital d'Odalys, via le rachat d'actions auprès des actionnaires historiques et en particulier le Groupe Duval présidé par Eric Duval, qui demeure malgré tout actionnaire majoritaire. Celui-ci attend de ce nouveau partenariat une nouvelle croissance.

Créée en 1989 et comptant actuellement 4.000 salariés, Hywin Financial Holding place ses investissements notamment dans le tourisme, les vacances mais aussi le cinéma ou le négoce. La société chinoise souhaite développer l'hébergement touristique en Chine, actuellement sous-développé pour le tourisme national.

Fort à ce jour de 700 millions d'euros de chiffre d'affaires et de 2.500 salariés, le groupe français les résidences Odalys espère pour sa part s'ouvrir les portes d'un immense marché du tourisme, aussi bien extérieur avec 120 millions de chinois qui voyagent dans le monde, qu'intérieur avec quelque 4 milliards de voyages effectués par les Chinois. Les deux entreprises devraient proposer un modèle de résidence propre au marché chinois.

Les groupes français ne s'y trompent pas et sont nombreux à vouloir leur part du gâteau. En 2015, c'est le Club Med qui était passé sous pavillon chinois tandis que le chinois Jin Jiang arrivait dans le capital du groupe hôtelier Accor et que Hainan Airlines prenait 10% de Pierre & Vacances.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Enjeux.info 358 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine