Magazine Médias

SANTÉ > "Kinder surprise" et "Happy meal" interdits au Chili

Publié le 24 juin 2016 par Fab @fabrice_gil
A partir de lundi prochain, c'est fini ! Kinder surprise, produits de la société italienne Ferrero, seront interdits au Chili, tout comme la boîte pour enfants Happy meal de McDonald’s.

" /> " meal="meal" />

Le Chili devient le second pays à interdire les Kinder surprise après les États-Unis I Capture d’écran


Motif ? Le surpoids des habitants du pays. Le Chili est inquiet : "Nous avons une société vraiment malade, il était nécessaire d’avoir des politiques publiques très fortes", explique le président du Collège des nutritionnistes du pays. Le Chili veut notamment protéger les enfants, en empêchant les industriels de l'agroalimentaire de les attirer vers la "malbouffe" grâce à des jouets.Plus de 60% de chiliens en surpoidsLe Chili, considéré comme un modèle de croissance en Amérique latine, est aussi, dans la région, un des premiers consommateurs de boissons sucrées, de glaces et de pain. Ces dix dernières années, le diabète y a explosé, avec 80% de cas supplémentaires.Aujourd’hui, plus de 60% des habitants (et un tiers des enfants de moins de 6 ans) sont en surpoids.Interdits aussi aux Etats-UnisKinder surprise est aussi interdits aux Etats-Unis. La raison invoquée est la sécurité : ils contiennent un jouet à l'intérieur, qui pourrait être malencontreusement ingéré par l'enfant et provoquer son étouffement. "Les produits de confiserie contenant un objet sans valeur nutritive, partiellement ou totalement encastré, ne peuvent pas être vendus aux États-Unis", dit précisément une loi prise en 1938. AF 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fab 4306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines