Magazine Médias

ÉDITION SPÉCIALE / OPINION > Victoire du Brexit : le choc

Publié le 24 juin 2016 par Fab @fabrice_gil
Toute une frange des britanniques se sont levés avec la gueule de bois ce matin. Les votants se sont prononcés en faveur du retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne.

ÉDITION SPÉCIALE / OPINION alt= Victoire du Brexit : le choc" /> Victoire du Brexit : le choc" border="0" title="ÉDITION SPÉCIALE / OPINION > Victoire du Brexit : le choc" />

©maxppp


C'est une mauvaise nouvelle pour l'Europe. Le risque de détricotage de l'Union européenne est désormais présent aujourd'hui. Mais les pays membres doivent réagir et montrer des signaux forts d'unité. Pour Yves Pozzo di Borgo, sénateur de Paris, président de l'institut Jean Lecanuet et vice-président de la Commission des affaires européennes du Sénat, "le Brexit ne signifie pas la fin de l'Union européenne, mais sa renaissance. La naissance d'une Europe fédérale". Une volonté politique forte de ses dirigeants doit s’appliquer pour mener les réformes indispensables à son évolution.

Cette campagne serrée a mis en évidence les failles de l'Union européenne dans sa configuration actuelle. Les hommes et femmes politiques européens peuvent désormais s'emparer de l'Europe et s'impliquer dans sa reconstruction. Nous ne pouvons plus laisser le pouvoir à la technostructure tel qu’il est en application depuis plusieurs années.L'Europe continue d’avancer, certes, mais elle doit avoir le courage d'évaluer ses faiblesses. Aujourd’hui, nous devons épaissir l'Union européenne avec une gouvernance politique et économique renforcée. La zone euro doit prendre plus de poids.

"François Hollande et Angela Merkel doivent maintenant prendre une initiative majeure, explique le Sénateur de Paris. Le départ des Britanniques doit être le signal d'une véritable reconstruction pour l'Europe, en particulier pour les pays de la zone euro et d'un noyau dur d'Etats, qui devront très vite donner des signes concrets de leur volonté irréductible d'aller de l'avant. Cette volonté d'un "traité de Rome du xixe siècle" devra aussi apporter des réponses fortes en termes de défense européenne et d'immigration". JB-M

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fab 4306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines