Magazine Conso

Sharkbanz et Modom lancent le premier leash anti-requin

Publié le 24 juin 2016 par Label Park @LabelparkFR
Sharkbanz et l'entreprise Australienne d'accessoire surf Modom ont lancé le tout premier dispositif grand public capable de repousser les requins. Retrouvez le, en EXCLUSIVITÉ sur notre boutique en ligne: http://bit.ly/28Ojkck

Le Shark Leash de Modom et Sharkbanz s'appuie sur une technologie brevetée capable de réduire le risque d'attaque et de faire fuir les requins s'approchant trop près de vos ailerons. Le leash anti requin utilise un aimant générant un champ magnétique surpuissants afin de repousser les squales. Cette technologie mise au point par Sharkbanz a été testé avec succès sur plus d'une dizaine d'espèces de requins parmi les plus dangereux et responsable du plus grand nombre d'attaques, dont le requin Bulldogs et Tigre. Cependant, le dispositif ne semble pas fonctionner sur le grand blanc. En effet, cette espèce attaque sur de longues distances et à grande vitesse. Il n'y a, à ce jour, aucun moyen d'éviter ce type d'attaque en embuscade. En revanche, le grand blanc s'appuie fortement sur son sens électromagnétique lorsqu'il nage et dans ce cas là, le Shark Leash est capable de repousser un requin trop curieux.

Sharkbanz et Modom lancent le premier leash anti-requin

Il est important de préciser que ce dispositif n'est absolument pas dangereux pour les requins et la faune et flore marine en générale. Selon les deux entreprises, c'est comme si vous étiez dans une pièce plongée dans le noir et que quelqu'un vous éblouissez avec une lumière intense diriger vers vos yeux.

Le Shark Leash permet à tous les surfeurs équipés de se protéger et de surfer sereinement, l'esprit libéré de toute peur afin de profiter pleinement des vagues et de l'océan. Modom et Sharkbanz insistent également sur le fait que le leash n'impacte aucunement les performances. Le leash ressemble à n'importe quels autres leashs et vous ne sentirez pas la différence dans l'eau.

L'aimant est placé dans le bracelet du leash. Il est construit de façon à être interchangeable entre les cordes. C'est-à-dire que si par exemple on casse la corde de son leash pas besoin de racheter le Shark Leash mais il suffit juste de monter le bracelet sur le nouveau leash grâce à la clé inclus lors de l'achat du produit Modom et Sharkbanz. De plus, le dispositif n'a pas besoin d'être chargé ou entretenu et son efficacité restera constante au fil du temps.

La plupart des attaques se produisent à l'aube ou au crépuscule dans des eaux peu profondes peuplées de nombreux nageurs, surfeurs ou animaux marins. Dans ces situations, les requins utilisent essentiellement leurs électro-récepteurs pour " voir " à la place de leurs yeux. Ils possèdent un sens électro-magnétique extrêmement sensible, et l'utilisent pour juger la distance, la forme, et même le pouls d'autres animaux. Parfois, un requin trop curieux peut mordre une personne afin de comprendre ce qu'il ou elle est. Ces " hit and run " non provoqués sont le type d'attaque le plus commun. Le Shark Leash est une excellente défense contre ce type d'attaque.

Plusieurs surfeurs de renom ont déjà adopté le Shark Leash, comme le surfeur de gros Mark Mathews ou le pensionnaire du World Tour Jack Freestone ainsi que sa compagne, Alana Blanchard. Mark Mathews a d'ailleurs déclaré: " ce qui m'inquiète le plus c'est ce qui nage sous moi. La peur d'une attaque de requin est une des premières peur pour la plupart des surfeurs, et tout ce qui peut réduire ce risque est inestimable ".

Sharkbanz et Modom lancent le premier leash anti-requin

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Label Park 2917 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine