Magazine

Les français au pilori ?

Publié le 26 juin 2016 par Go11
Hier soir, nous avons vu un très bon documentaire sur le « French Bashing », soit la relation amour-mépris qui règne entre Français, Américains et Britanniques.
Nous avons très bien apprécié ce film puisqu'il était à notre image depuis j'ai choisi de venir m'installer aux Etats-Unis quatre décennies plus tôt.
Mon cas aura été très simple mais infiniment exemplaire ; dès mon arrivée, j'ai adopté un profil bas, j'ai bien avalé ma fierté gauloise, j'ai effacé mes traits français les plus caricaturaux que je pouvais avoir et j'ai suivi le mouvement.
Les gens avec qui je travaillait et ceux qui sont rentrés en contact avec moi, m'ont généralement donné le bénéfice du doute une fois que je leur avais prouvé ma valeur, mais d'autres n'ont pas fait de quartier et m'ont tout simplement détesté comme je m'y attendais.
En plus, j'ai du subir un barrage constant de questions au sujet de mon accent, de mes opinions et de mes origines. Cela dit, ce que j'ai du faire pour réussir dans ma carrière aura été de travailler au moins deux fois plus et deux fois mieux que mes homologues américains.
Travailler juste autant ne m'aurait donné qu'une place médiocre dans l’échelle sociale à moins que cela suffise à garantir mon retour en France dans les plus brefs délais. En plus, il n'y avait pas que moi ; mon épouse, française elle aussi, en a aussi vu des vertes et des pas mures.
Ce que nous pouvons dire aujourd'hui c'est que pour arriver à se faire une place au soleil en Amérique, il est nécessaire de travailler très, très dur !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte