Magazine High tech

Test – Sherlock Holmes: The Devil’s Daughter

Publié le 27 juin 2016 par Gamesngeeks @gamesngeeks

Impossible de ne pas connaître le plus célèbre des détectives que certains ont pu connaître au travers d'un dessin animé des années 80. Mais les adaptations de Sherlock Holmes créé en 1887 a connu bien des adaptations tant au cinéma, en série ou encore en jeu vidéo.

Test – Sherlock Holmes: The Devil’s Daughter

Nous vous parlerons ici, du dernier jeu vidéo sorti, à savoir Sherlock Holmes: The Devil's Daughter qui est en fait la huitième itération. Celui ci n'est plus édité par Focus Home Interactive mais bien par Big Ben Interactive et développé par Frogwares. Pour l'occasion la licence donne un coup de jeune à Sherlock tout en le relookant pour de nouvelles aventures bien plus sombres.

Frayez-vous un chemin grâce à votre pistolet, suivez un personnage en toute discrétion, échappez-vous d'une terrible chasse à l'homme ou combattez vos ennemis à la force de vos poings.

Fiche Technique du jeu

  • Support : PlayStation 4, Xbox One et PC
  • Editeur : BigBen Interactive
  • Developpeur : Frogwares
  • Type : Aventure/Enquête
  • Date de sortie : 10 juin 2016
  • Prix : 59,99€ sur PlayStation 4 et Xbox One / 44,99€ sur PC
  • Obtenir chez : Test – Sherlock Holmes: The Devil’s DaughterTest – Sherlock Holmes: The Devil’s DaughterTest Sherlock Holmes: Devil’s Daughter

Test effectué sur Xbox One d'après une version fournie par l'éditeur

Test – Sherlock Holmes: The Devil’s Daughter

Test Sherlock Holmes: Devil’s Daughter

L'histoire

Contrairement à ses habitudes où Sherlock fait tout son possible pour dévoiler les secrets, il devra cette fois ci en garder un. Et un secret de taille. Puisque après l'inondation de son pensionnat, la fille adoptive de Sherlock emménage au 221B. Parviendrez-vous à la protéger de la mystérieuse menace qui plane sur elle ? Allez vous gardé LE terrible secret à son sujet?

Test – Sherlock Holmes: The Devil’s Daughter

Mais ce n'est pas la seule intrigue que nous apporte ce huitième opus car Frogwares nous fera voyager en partant de WhiteChapel où des disparitions mystérieuses ont eu lieu, jusqu'à la découverte d'un trésor maya en passant par la découverte d'une statue vivante, ou d'un gang de voleurs.

Vu la séparation des chapitres, le jeu aurait très bien pu sortir au format épisodique.

Voilà donc de quoi faire.

Le Jeu

Sherlock Holmes: The Devil's Daughter est un jeu d'aventure fantastique proposant un gameplay unique mêlant investigation, action et exploration.

Test – Sherlock Holmes: The Devil’s Daughter

Comme dans le dernier opus, l'enquête commence par l'observation des personnes afin d'en connaître plus sur elles et d'en découvrir des indices. Mais une nouveauté apparaît, il sera possible de choisir entre plusieurs déductions et une erreur pourra priver Sherlock de précieux indices fort utiles lors de la résolution d'enquêtes.

Des interrogatoires seront menés afin de découvrir la vérité. Mais attention, échouer durant les interrogatoires vous coupera définitivement l'accès à certains indices.

Les phases d'exploration s'apparentent à du point and click. Les objets utiles ont une réticule pour vous indiquer les interactions possibles et deviennent verts une fois que tout a été consulté.

Test – Sherlock Holmes: The Devil’s Daughter

Sherlock étant assez doué dans ses déductions, une option dans le jeu vous permet de découvrir des indices que l'on ne peut pas voir à l'œil nu. Pratique pour dénicher certains indices.

Plusieurs types de mini-jeux sont présents dans le jeu pouvant aller du crochetage de serrures à l'analyse d'une goutte de sang prélevée sur un mouchoir..

Pour varier les plaisirs, vous pourrez même jouer le chien de Sherlock ou prendre la peau d'autres personnages pour réaliser certaines missions.

Test – Sherlock Holmes: The Devil’s Daughter

J'avoue que le jeu est assez lent sans compter les temps de chargement extrêmement longs, mais découvrir ce qui s'est passé et réussir à résoudre les énigmes est assez plaisant.

Cela faisait quelques jeux où les fameux QTE déplaisant aux joueurs avaient été abandonnés, mais ici vous allez en avoir tant et plus. Certes cela ne plaira pas à tout le monde, mais au final ils sont plutôt bien intégrés au jeu.

Faites vos propres déductions et affrontez les conséquences de vos choix.

On appréciera la liberté de nos mouvements. Ainsi se balader dans les rues de Londres à l'époque victorienne est un gros plus du jeu. Donc pour mieux en profiter, préférez parfois le déplacement à pied certes plus long mais bien plus divertissant.

Test – Sherlock Holmes: The Devil’s Daughter

A la fin de chaque intrigue, vous aurez un choix moral à faire et si ce choix ne vous plait pas, vous pourrez décider de le modifier pour voir les autres conséquences possible et ainsi valider votre choix final.

La bande son

Pour la première fois, les aventures de Sherlock Holmes seront doublées en français. Et pour ceux qui regardent la série diffusée sur la BBC, vous ne serez pas dépayser car on retrouvent les comédiens de doublage officiels de la série. Tout ceci pour encore plus d'immersion dans l'univers du personnage.

Les graphismes

Test – Sherlock Holmes: The Devil’s Daughter

Pas de surprises, le jeu ne joue pas dans la même catégorie que Uncharted, mais la modélisation et les jeux de lumières de Londres restent de bonnes factures. Les personnages principaux sont réussis contrairement aux personnages secondaires.

Durée de vie

Comptez une dizaine d'heures pour terminer les cinq enquêtes et c'est tout car niveau rejouabilité, il n'y a pas grand chose à faire. Car on pourrait refaire le jeu pour les choix moraux et voir les conséquences, mais on peut déjà le faire durant la première partie.

En conclusion

Etant le seul dans sa catégorie, Sherlock Holmes: The Devil's Daughter n'a pas trop de concurrence. Il séduira donc les joueurs à la recherche d'un jeu différent où il faudra réfléchir mais pas trop pour arriver à résoudre les enquêtes ou bien aux fans du héros de Sir Conan Doyle.

Et bien qu'il y ait des améliorations à apporter sur les temps de chargement ou bien une difficulté accrue pour résoudre les énigmes, ce jeu fera l'affaire.

J'ai apprécié dans le jeu

Cet article a été lu (14) fois

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Test – Sherlock Holmes: The Devil’s Daughter

Créateur et Administrateur de Games & Geeks. Passionné des jeux vidéo et de l'actu Geek, j'essaierai de partager celle ci avec vous.
Vous pouvez me retrouver sur: Xbox/PS3 : Initiald0613 ou PS4 et Xbox One


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gamesngeeks 3944 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte