Magazine

Trois bonnes raisons de parler de Saint-Emilion [2]

Publié le 17 juin 2008 par Zappeuse

Bonne raison n°2 : la fête du Saint-Emilion, 13-15 juin 2008

banderole.1213714605.jpg

Sur une place le long de l’église (et non sur celle du Marc

nuit.1213714991.jpg
hé comme annoncé un peu partout y compris ici), s’était installé pour trois jours un mini-village de tentes formant un triangle autour d’un chapiteau et du monument aux morts municipal.

Du monde ? oui, surtout samedi et dimanche. La nocturne de vendredi n’a pas attiré les foules, et pourtant, le match de ce sport de manchots qu’on appelle le football, était diffusé sur grand écran.

verre.1213715104.jpg
geant.1213715158.jpg
Essentiellement des producteurs de vin, bien sûr, qui nous faisaient déguster de véritables nectars, sous réserve d’avoir pensé à acheter un verre à l’entrée (2€, pour une fois que quelque chose n’est pas horriblement cher dans le coin, faut le signaler), mais aussi d’autres stands alimentaires (chocolats aux parfums surprenants, merveilleux canelé glacé, produits d’Auvergne, …), des objets d’art (très peu en fait, mais une expo entière leur est consacrée jusqu’en septembre à deux pas), des meubles , …

Quelques attractions forcément : jeux pour enfants (en bois, jeux bruyants mais excellents), initiation à la dégustation du vin, atelier du goût pour les plus jeunes, clowns, musiciens, etc.

inauguration.1213715288.jpg
La fête a été inauguré vendredi en fin d’après-midi par monsieur le Maire et les jurats, qui ont chacun serré la main à tous les exposants. Petit jeu : considérant qu’il y a entre plein et beaucoup de jurats, qu’il y avait une bonne quarantaine d’exposants, sachant en outre que sur chaque stand il y a au moins deux personnes (pour se relayer et aller goûter chez les copains), combien de poignées de mains ont été échangées ? vous avez deux minutes, l’usage de la calculette et celui du boulier sont interdits.

jurats.1213715340.jpg

chapeau-et-bouteille.1213715407.jpg
Au final : j’ai craqué, mais je l’ai vaguement laissé entendre plus haut, pour le canelé glacé, et il y a une caisse de vin de plus dans la maison. Un vin pour lequel j’ai eu un coup de cœur immédiat, sans pour autant qu’il coûte une fortune (ce qui est rare dans le secteur).
coffret-vin.1213715463.jpg
J’ai ri aussi, en voyant les visiteurs le verre autour du cou, ou posant le coffret-cadeau entre leurs pieds, comme les enfants posent leur cartable quand ils attendent qu’ouvre l’école le matin. Il y a eu beaucoup de vin bu, à tel point que le gazon autour du monument aux morts, en avait l’odeur. Quelques mines rougeaudes en fin de journée,
poubelle.1213715552.jpg
forcément, mais pas à proprement parler de viande saoûle comme on peut le craindre dans ce genre de manifestation. Il est clair pourtant que certains visiteurs ne venaient pas pour déguster mais pour picoler, tel ce type qui s’est fait servir une petite chose issue des meilleurs tonneaux du coin, et qui l’a sifflée cul sec, ce lourdaud. A force de déguster un peu de tout (de la truffade du Cantal aux huîtres du bassin d’Arcachon), les poubelles ont rapidement témoigné de l’ambiance festive.

A-t-il fait beau ? à vous de juger :

chapeau-couleurs.1213715644.jpg
parapluies.1213715693.jpg
chapeau-marron.1213715742.jpg
chapeau-rose.1213715782.jpg

(à suivre)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zappeuse 1046 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog