Magazine

Un pessimiste est un optimiste qui a de l’expérience…

Publié le 17 juin 2008 par Noemich

Emile (les prénoms ont été changé pour une question d’anonymat) est trop optimiste, je lui reproche chaque jours depuis le début de l’EURO 2008. Il est persuadé que la France passera en quart. Il se met le doigt dans l’oeil. Contre la Roumanie, il avait prévu 2-0 pour la France, et contre la Hollande 2-1 pour nos adversaires. Pauvre Emile, ça va être drôle demain au lycée quand tous les allemands vont te crier: Ihr seid raus! (vous êtes dehors, en gros on a perdu comme des m…).

Nolwenn (les prénoms ont été changé pour une question d’anonymat) la patriote, celle qui chante la marseillaise pour se motiver, debout la main sur le coeur pour chaque match de l’équipe tricolore. Elle se dit que l’écho de sa voix portera les Bleus jusqu’à la victoire. Tout comme Emile, elle aussi l’aura in dem Ar… comme elle dit si bien, car la France n’ira pas en quart. Pauvre Nolwenn, elle qui portera son T-Shirt tricolore, n’aura plus qu’à le jeter dans la poubelle, avec un geste plein de rage qui reflètera son mal-être intérieur causé par la déception de son équipe nationale. Nolwenn, tu seras cassééééée (désolée ‘fallait que je la fasse, même si c’est la vanne la plus nulle du monde).

Et puis il y a moi, qui n’y crois plus. La dernière des pessimiste qui imagine les pires scénarios pour l’équipe de France: une magnifique victoire contre l’Italie, mais comme c’est dommage: la Roumanie a gagné, on ne passe pas! Ou encore: 2-0 pour nous, mais les italiens mettent trois buts dans la deuxième mi-temps, coup de sifflet (Pauvres tchèques…). Je soutiendrai donc, bien évidemment, notre chère équipe pour son dernier match à l’EURO 2008.

Un pessimiste est un optimiste qui a de l’expérience…

Plus d’espoirement vôtre,

Noemich

P.S.: Non, je n’aime pas Nolwenn Leroy.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Noemich Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte