Magazine

Le Grand Mort : Panique de Loisel, Djian et Mallié

Publié le 28 juin 2016 par 7bd @7BD

Le grand mort tome 5 editions Vents D'Ouest Le Grand Mort
Tome 5 : Panique
Scénariste : Loisel et JB Djian
Dessinateur : Mallié
Editeur Vent d’Ouest
Date de sortie : 26 novembre 2014
64 pages
Hors collection
Aventure, fantastique, légende et merveilleux 

Résumé : 
Erwan se réveille dans sa petite maison de Bretagne. Blanche a faim. Tout parait calme. Erwan décide d’aller au village en vélo avec Blanche. Il n’est pas rassuré. Au village c’est ni plus ni moins que la panique. Il y a eu un tremblement de terre. Les morts sont nombreux. Le curé demande de l’aide à Erwan. Pendant ce temps Blanche s’éloigne et entre en contact avec son demi-frère Sombre.
Nous avons dans ce cinquième tome 3 histoires en parallèles mais liées entre elles.
Les deux premières ont lieux dans notre monde. C’est tout simplement l’apocalypse, tremblement de terre, tsunami, catastrophe écologique dans le monde entier. Les éléments sont déchainés, même les animaux sont affolés.
Dans son petit village de Bretagne, Erwan découvre les résultats de la catastrophe. Surtout il prend conscience des pouvoirs de Blanche. Elle peut guérir comme tuer suivant son désir. Il doit la surveiller et essayer de la raisonner.
Pauline et Gaëlle en région parisienne, essaient de rejoindre la Bretagne en mobylette. Avec ce moyen de locomotion elles vont constater l’ampleur du désastre.
Dans le monde parallèle du petit peuple, Macare veille sur Sombre. Elle a « profité » d’Erwan pour avoir cet enfant, tout comme elle avait mise enceinte Pauline. Son but : un frère et une sœur dans chaque monde pour faire en sorte que les « terriens » cessent de mener la terre à la catastrophe.
Cependant, ses congénères ne sont pas d’accords. C’est la chasse à « l’homme », mais version ralentie. Amateurs d’actions passez votre chemin…
Mon point de vue :
Le scénario est certes intéressant mais il se traine. J’étais captivé par les quatre premiers tomes. Là, je suis très déçu. J’ai l’impression que le récit n’avance pas. Cela me fait penser à certains épisodes de la série XIII qui n’apportaient rien à l’histoire. Lors du festival de Valence j’ai discuté avec JB DJIAN qui m’a écrit la dédicace suivante : « Deux filles qui avancent dans un livre qui stagne un peu. Oui, je le reconnais hélas ce n’est pas le tome le plus réussi ». En fait cet album aurait pu être regroupé avec le précédent sans nuire à la compréhension de l’histoire. On espère donc pour les tomes suivants que le récit va avancer.
 

Planche 5 de Le grand Mort tome 5 vents d'ouest

Planche 5

Couverture:
La couverture à elle seule résume bien ce cinquième épisode : d’un côté Erwan et Blanche dans une nature hostile, éléments déchaînés, oiseaux affolés… Au dos le petit peuple calme, serein.
Le dessin de Mallié est relativement réaliste, il me plait beaucoup. Les couleurs de Lapierre accentuent parfaitement soit l’effet apocalyptique soit l’effet cool/zen de l’autre. J’ai bien aimé la dualité une page « petit peuple » une page notre monde. Le calme d’un côté et la catastrophe de l’autre. Cela nous permet de faire un lien direct entre les différents acteurs.
Après les premiers albums de cette série, j’ai probablement mis la barre peut-être un peu trop haute. Malgré cela j’ai pris plaisir à lire cette BD.
Bonne lecture et à bientôt.
Lionel
Inscrivez vous à notre newsletter :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


7bd 6722 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte