Magazine Entreprendre

De bonnes photos retouchées pour bien vendre

Publié le 28 juin 2016 par Yannriche @YricheCoffee
Il arrive encore trop souvent de voir des entreprises investir dans un site internet sans jamais se soucier des photographies qui vont venir l'illustrer. Alors il y a des solutions "bateaux" pour cela grâce aux grandes banques d'images. Mais si vous avez une politique de "marque" alors il vous faudra soigner votre image à l'exemple des grandes et petites marques. En effet, en faisant une petite veille je suis tombé sur un «Sondage OpinionWay pour Ooshot" concernant la valeur des photos dans la relation entre les consommateurs et les marques. Une bonne occasion de faire un point sur vos images et peut être de revoir votre politique en la matière.

De bonnes photos retouchées pour bien vendre

Photos retouchées des sites de marque une tromperie pour 86% des sondés mais qui n'a pour objectif que de mettre en valeur le produit selon 73% des mêmes sondés 


Ooshot est une plateforme qui propose les services de photographes professionnels dans 44 pays et sans surprise le sondage confirme l'importance des photographies dans la démarche des marques, j'écris sans surprise car l'expérience montre que des photographies de mauvaises qualité, non esthétiques, mal éclairées, vous tuent une réputation.
L'avantage d'un sondage c'est qu'il permet de hierarchiser les choix des internautes. Ainsi les internautes préfèrent les photos qui suscitent (plusieurs choix possible ce qui explique le résultat largement supérieur à 100%)
  • de l'émotion à 48%, 
  • la réflexion à 38% 
  • et font rêver à 35%
  • figent un souvenir à 34%
  • donnent une information à 32%  
  • sont artistiques / esthétiques à 31%
  • font rire (quand même) à 22%
  • donnent envie d'agir, de s'engager à 22%
  • suscitent l'indignation à 10%

Deuxième point crucial que chacun doit avoir en tête quand il réalise sa communication est que sur votre site de marque :
  • 44% des internautes font d'abord attention aux photographies
  • 32% au textes et 13% au graphisme
  • Les vidéos et dessins ne recueillent que 5 et 4% de l'intérêt (attention néanmoins la vidéo sera utilisée et efficace sur les réseaux sociaux).

De façon générale, on le voit dans la question ci-dessous, les photographies utilisées par les marques (les grandes marques) sont bien perçues par les internautes, aussi bien en qualité utilisée que dans la qualité d'illustration ou de valorisation du produit.
De bonnes photos retouchées pour bien vendre

Pourtant les internautes ne sont pas dupes et dans l'ensemble ils comprennent et pensent à + de 90% que les photographies sont retouchées systématiquement ou quasi systématiquement pour mettre en valeur les produits de l'entreprise, mais aussi dans les magazines et publicités, ce qui représente aux yeux de 86% des sondés une tromperie, mais que cela n'a pour objectif que de mettre en valeur les produits pour 73% d'entre eux. Bref une relation comprise, perçue et acceptée puisqu'ils sont 68% à considérer que les consommateurs savent que les marques retouchent les photos.
Si le sondage n'entre pas dans les considérations de savoir ou et quand commence la retouche photo (est-ce que corriger l'exposition pour rendre l'image lisible est une retouche trompeuse ?), il doit faire prendre conscience que l'image dans l'entreprise, et en particulier la photographie ne peut pas se gérer uniquement via des smartphones.
Au contraire il est nécessaire d'investir dans de l'image en ayant recours soit à des banques d'images, soit à des photographes professionnels ou expérimentés qui sauront gérer à la fois la technique de l'image et de son traitement, ainsi que celle de la communication pour mettre en valeur vos produits, vos services, vos réalisations, votre entreprise et vos employés.
Pour reprendre le slogan de la marque Cinna (photo du haut) : le beau aura toujours raison.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannriche 661 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte