Magazine Société

Bordeaux fête le vin 2016: dégustation in the city

Publié le 28 juin 2016 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! La "belle endormie" est progressivement sortie de sa léthargie depuis deux décennies. Son essor fut architectural et culturel. Comme au printemps, de nouvelles constructions ont fleuri rénovant une ville laissée jusqu'alors dans son jus. Au charme de l'ancien se sont alliées des constructions modernes pour mettre en valeur un patrimoine maintenant sanctifié par l'Unesco.
La filière viticole, ancrée dans la culture bordelaise a trouvé le chemin de la cité par ce rendez-vous devenu incontournable.
Depuis 1998, le plus grand festival œno-touristique d'Europe se tient au cœur des quais de Bordeaux qui offrent un écrin féerique et lumineux à cette pépite bordelaise. Bordeaux fête le vin s'est déroulée du 23 au 26 juin 2016.

La première édition s'est déroulée en pleine coupe du monde 1998, nous rappellent Laurent Maupilé et Jean-Paul Vigneaud dans un livre paru à l'occasion de l'édition 2016. La ville avait la fièvre et battait au rythme des matchs du parc Lescure (maintenant Chaban Delmas) et des retransmission télévisuelles.
Sans fan zone à l'époque, l'auteure de ces quelques lignes se souvient d'une effervescence généralisée dans les rues de Bordeaux et du premier village estampillé: fête du vin. Des souvenirs qui marquent et donnent envie de connaitre la suite.
Cette fête était un moyen "d'être culturel" différemment, de sortir un peu des cinémas, des opéras et des théâtres. L'idée était d'amener le terroir, la connaissance de la filière du vin nationale et internationale hors des chais et des châteaux. Les Bordelais se sont ainsi réapproprié "leurs quais", et avec eux, l'envie de sortir de chez eux. Les années 1990, sont les années starter d'Alain Juppé, maire de Bordeaux. A cette période, il met en œuvre l'ensemble de sa politique de rénovation de la ville. Bordeaux fête le vin est un des points de rencontre qui sont venus structurer et accompagner de nombreuses modifications structurelles.
En 20 ans, les quais ont été réhabilités et le tourisme de croisière a repris vie, de nombreuses rues sont devenues piétonnes, les axes de circulation optimisés alors que le tram était mis en place. Les façades bordelaises ont quitté leur triste habit noir, et se sont parées d'embellissement lumineux pour la nuit. Avec en point d'orgue puisque nous sommes en 2016, la construction de la cité mondiale du vin inaugurée le 31 mai 2016.
Bordeaux fête le vin se termine donc après quatre jours particulièrement intenses, reste maintenant à poursuivre les promenades sur les quais cet été et la découverte des vignobles du grand bordelais. Nul doute que les amateurs de bonne chère reviendront en juin 2018 fêter le vin à Bordeaux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 107690 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine