Magazine Conso

Stratéas Carlucci – printemps/été 2017

Publié le 29 juin 2016 par Pascal Iakovou @luxsure
Le duo créatif Australien Mario-Luca Carlucci et Peter Stratéas, qui ont débuté sous leur propre label en 2012, ont présenté leur collection printemps-été homme 2017 à la Fashion Week de Milan.

Ces deux jeunes créateurs ont déjà été remarqués pour l'architecture de leurs vêtements, le détail des finitions, un tissu de très haute qualité. Tous les deux travaillent pour la création de tissus innovants et utilisent particulièrement un tissé de laine de Mérinos, une fibre qui offre un large éventail de possibilités créatrices.

Stratéas Carlucci – printemps/été 2017

L'originalité de cette collection est la combinaison de vêtement sportswear et de la couture de luxe. Les maîtres-mots en sont, superpositions, minimalisme teinté de détails sophistiqués, coupes déstructurées et asymétriques. L'usage de vêtement est détourné, inhabituel. Par exemple, le long surcot au motif placé porté noué sur le pantalon en tablier noué autour des hanches.

Ils inventent une nouvelle silhouette masculine ou les genres se confondent, les codes masculin et féminin disparaissent. Les couleurs privilégiées sont le blanc, le noir, le bleu, le gris, mais on remarque quelques modèles en jaune vif, jaune moutarde et tartan écossais rouge. Le défilé enchaîne les silhouettes décontractées, aux tailles oversizes, longs manteaux, vestes zippées, longues tuniques, longs pulls et aux manches ultra longues, portés seuls ou sur un pantalon ou un bermuda.

La chemise à rayures bleu et blanc se fait unisexe portée sur une robe en vinyle noir ou sur un pantalon de façon asymétrique avec un côté rentré dans la ceinture et l'autre retombant sur le devant du pantalon. On remarque les doubles bandes de poignet, donnant l'impression de deux manches portées l'une sur l'autre. Le tissé Jacquard occupe une place importante et se porte aussi avec une tunique en vinyle noir brillant aussi bien pour homme que pour femme.

Stratéas et Carlucci bousculent les habitudes et créent de nouveaux codes vestimentaires. Le vêtement n'est plus masculin ou féminin, il se décline à l'identique pour les deux genres. Complètement dans l'air du temps !

Visuel par Claire Guillon.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines