Magazine

Vers une conversion de George W. Bush ?

Publié le 17 juin 2008 par Micheljanva

" Le lobby gay à l'école | Accueil | Les européistes inventent le scénario post-référendum irlandais "

17 juin 2008

Vers une conversion de George W. Bush ?

Lu sur le blog de Daniel Hamiche :

"Une source, non identifiée, du Saint Siège a confié [...] que " rien n'est impossible, surtout pour un chrétien "born-again" comme Bush ". [...] Cette même source vaticane souligne que si la position du Saint Siège et celle de Bush ont été à l'opposé quant à la guerre en Irak, " sur les questions de bioéthiques, il s'est toujours tenu sur une ligne pratiquement identique à celle du Vatican ". Bush, au cours de ses deux mandatures, a toujours été opposé à l'avortement, à la manipulation des cellules souches embryonnaires, à l'euthanasie, au mariage gay, etc. Bush n'a cessé d'exprimer son admiration pour Benoît XVI et a même déclaré qu'il avait lu des ouvrages de théologie du pape. [...]

On remarquera encore que les deux "nominations" de Bush à la Cour Suprême des États-Unis, sont deux éminents catholiques d'une grande orthodoxie : John Roberts et Samuel Alito. [...] Enfin, si George Bush se convertissait au catholicisme, ce ne serait pas le premier de la famille... puisque son frère, Jeb, qui fut gouverneur de Floride de 1999 à 2007, ancien protestant ayant épousé une pieuse catholique, s'est lui-même converti au catholicisme."

Michel Janva

Posté le 17 juin 2008 à 20h02 par Michel Janva | Catégorie(s): Pays : Etats-Unis

Commentaires

George Bush est un franc-maçon.

Rédigé par : Eric | 17 juin 2008 20:22:15

et à partir de l'éventuelle conversion de Bush, on pourrait espérer celle de son friend, notre bien-aimé Président, et de toute sa famille...
tant qu'il y a de la vie, y a de l'espoir!

Rédigé par : xango | 17 juin 2008 20:33:15

eh bien ! après Tony Blair ce serait très impressionnant, surtout à une époque où on ne valorise pas vraiment le fait d'être catho. Si c'est vrai, cela montre de leur part courage et indépendance d'esprit car les critiques vont aller bon train... à suivre.

Rédigé par : pruneau jaune | 17 juin 2008 21:19:29

Heu... et concernant son soutient indéfectible envers l'utilisation (même parfois hasardeuse) de la peine de mort ? Je ne pense pourtant pas que l'Église soit en accord avec cela...

[La peine de mort n'est pas condamnée comme l'est l'avortement. MJ]

Rédigé par : Eric | 17 juin 2008 21:30:20

[A Pol :
Sans vouloir vous provoquer, ne peut-on pas estimer qu'à partir du moment où quelqu'un comme vous est catholique, tout le monde peut l'être ?...
MJ]

Rédigé par : Pol | 17 juin 2008 22:26:38

;-)
Je croyais que mettre tous les jours ses actes en conformité avec l'Evangile importait.

Mais c'est bien ce que je dis, la foi catholique n'a pas grande valeur si Tony Blair et Georges Bush peuvent devenir catho comme cela!

[Parce que vous vous croyez meilleur qu'eux ?
C'était bien le sens de mon commentaire.
MJ]

Rédigé par : Pol | 17 juin 2008 22:42:16

[Je vous mets au défi de prouver vos accusations fallacieuses.
MJ]

Rédigé par : Pol | 17 juin 2008 22:52:22

et si, au lieu de sans cesse ritiquer l'un ou l'autre des dirigeants de ce monde en nous croyant meilleurs qu'eux, nous priions, mais VRAIMENT pour eux ? et pas comme ça en passant. Vraiment.
Je pense que le monde changerait.

Rédigé par : sixtine | 17 juin 2008 23:09:02

@ Eric

Peine de mort aux USA ? Contrairement à la France jacobine et totalement centralisée, aux USA, la législation ne peut pas être modifiée sur la simple volonté du Président et de sa majorité présidentielle : les Parlementaires fédéraux votent librement, y compris contre les directives de leur parti, et sans être sanctionnés, et les Etats de l'Union ont chacun un Parlement et un Sénat, des tribunaux libres de Washington, et une sorte de Cour Suprême, etc.....Et les juges de la Cour Suprême fédérale sont nommés à vie, et se moquent donc des pressions. L'ensemble de ces libertés concrètes et enracinées, très proches de celles de notre Ancien Régime, donne une très grande liberté aux corps sociaux intermédiaires : on ne peut aller contre la volonté populaire. Le Président n'est donc pas le Grand Manitou napoléonien que De Gaulle a créé dans la Constitution de 58 modifiée 62. De plus le Catéchisme de l'Eglise catholique admet la peine de mort.

Si BUSH est Franc-maçon, il a nommé deux juges catholiques anti avortement à la Cour Suprême, ce que les ''catholiques'' non franc-maçons Giscard, Mitterrand, Chirac n'ont pas fait et que Sarkozy le catholique soutenu par C. Boutin et Famille Chrétienne ne fera jamais au Conseil Constitutionnel.

Rédigé par : Pascal G. | 17 juin 2008 23:09:50

Bush Catholique un jour?
Pourquoi pas?
Par définition, nous croyons aux miracles!

Mais il ne suffit pas de dire: "je suis catholique" pour l'être.
En tant qu'homme public, il doit publiquement adorer ce qu'il a haï et haïr ce qu'il a adoré.

A ce jour, il apparaît plus comme un pivot du mondialisme qu'autre chose.

Le chemin sera long pour couper les ponts avec son passé.
Si c'est vrai, quelle sera sa politique avant la fin de son mandat?

Une autre hypothèse serait qu'il manœuvre pour ériger LA religion mondiale, pilier obligatoire du gouvernement mondial!
Et alors toutes les manœuvres sont possibles!

Quoiqu'il en soit, Bush bon ou mauvais, doit avoir toutes nos prières, soit pour l'aider dans sa conversion, soit pour l'empêcher de nuire en fonction de la réalité de la situation.

L'espoir, l'espérance doivent nous guider, mais pas nous mener à l'aveuglement.
Non, tout le monde, il n'est pas beau et pas gentil !

Rédigé par : HB | 17 juin 2008 23:23:53

[Je sais très bien ce que j'ai écrit. Comme vou sne prouvez pas vos mensonges, je vous considère non seulement comme un menteur, mais aussi comme un provocateur. Un troll. Au revoir.
MJ]

Rédigé par : Pol | 18 juin 2008 00:26:00

Jesus a donné son pardon à des malfaisants. L'eglise Catholique ne devrait-elle pas être pardonneuse ? Si G.Bush se convertit il se sera confessé et peut-être auprès du pape. Je sais que beaucoup de catho voudraient des croyants bien proprets et vertueux, mais malheureusement cela ne se peut. Je ne suis pas pro-bush, mais dans le genre crapule il y a pire que lui sur la planète. Soyons heureux que des gens se convertissent .

Rédigé par : petunia | 18 juin 2008 09:16:55

Même si le fait d'être un homme public donne à cette question une dimension publique, fondamentalement la conversion est le retournement d'une âme vers son Créateur et cela peut arriver à n'importe qui, fut-il le pire des pêcheurs. Rappelons-nous le bon larron. Nous avons seulement le devoir de prier, la grâce divine est bien plus puissante que nos misérables imprécations.

Rédigé par : VD | 18 juin 2008 11:01:10

Comme le souligne VD, la conversion (reconversion?) est une profession de foi très personnelle, un cheminement. Qui sommes nous pour tenter de juger de son fondement? Apparemment, Pol, vous avez quelques divergences avec MJ, surtout parce qu'il vous demande d'étayer un raisonnement (non publié) de vos critiques.

[Pas tout à fait : Pol accuse ce blog de soutenir Nicolas Sarkozy ! sic ! MJ]

Que G.W. Bush se convertisse, alors oui, que Dieu l'aide.

La peine de mort?
L'Eglise n'exclue pas cette extrémité en raison de la "libération" combinée de la société et du criminel, enfermer physiquement à vie un homme correspondant à le condamner spirituellement à vie (je simplifie). Cependant, je suis contre la peine de mort et pour le bagne et les travaux forcés!

Rédigé par : Serval | 19 juin 2008 16:01:27



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte