Magazine

Le plateau de Cavillore

Publié le 28 janvier 2008 par Stephxiii


Départ de Gourdon
Le plateau de Cavillore surplombe le village de Gourdon. Il se termine à l’est sur les gorges du Loup et continue à l’ouest sur le plateau de Calern. Une balade facile qui offre une vue splendide sur la barre du Cheiron, les Alpes et le littoral.
Comment y aller

En arrivant à Gourdon par la route de Grasse, vous prendrez la route à gauche (D12) qui monte vers Caussols. Au bout d’environ 1 km, après un virage assez serré, vous trouverez un parking sur la droite. Le circuit de Cavillore est indiqué par une balise (en assez mauvais état).


La Randonnée

Le chemin part du parking et vous amènera en haut de l’impressionnante barre rocheuse qui le surplombe. Rassurez vous, la montée est assez brève et vous serez en haut en une trentaine de minutes en prenant votre temps et en vous arrêtant souvent pour admirer la vue sur le village. Les plus sportifs graviront les quelques lacets en une dizaine de minutes.

Une fois sur le plateau, la randonnée se transforme en balade. Le dénivelé est très faible et le large chemin vous conduira vers une forêt de chênes rabougris par le vent et le froid qui se transformera rapidement en forêt de résineux.

A la sortie de ce petit bois, bien agréable en été, vous trouverez un embranchement signalé par une balise, elle aussi en mauvais état. Le large chemin continue tout droit vers Cipières. J’ai choisi pour aujourd’hui de prendre le sentier à gauche vers le plateau de Calern et l’observatoire.

Après une montée très raisonnable, le sentier débouche sur un espace découvert découpé de bandes calcaires formant le paysage désolé caractéristique du plateau. Le premier sommet est le Grau de Pons qui culmine à 985 mètres et offre une vue imprenable sur le massif du Cheiron, les alpes, la vallée du Var et le littoral. La vue en hiver est impressionnante mais attention aux chasseurs !

Si vous avez du temps, vous poussez jusqu’au plateau de Calern et à l’observatoire. D’ailleurs pour les moins sportifs (ou les plus paresseux) le chemin inverse permet d’accéder en voiture à l’observatoire et de faire l’économie de la montée au départ de Gourdon.

Le retour peut se faire par le même chemin, mais si vous avez de bonnes chaussures, vous pourrez couper par le plateau en gardant en ligne de mire le chemin par lequel vous avez débouché au sommet de la barre rocheuse. Il n’y a pas réellement de sentier mais des pistes partielles ont été tracées par le passage répété des bergers, des chasseurs et du gibier.

Je n’ai pas rencontré d’animaux mais j’ai croisé de nombreuses traces de cervidés et de sangliers. Un grand rapace, que je n’ai pas pu identifier, vient parfois chasser sur le plateau.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephxiii 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog