Magazine

La mariée Afghane

Publié le 19 mai 2008 par Ptigibus
Image Hosted by ImageShack.us
2006 © Stéphanie Sinclair
Ghulam Haider, 11 ans avec son mari Faiz Mohammed, 40 ans lors de leur cérémonie de mariage. Le jeune fille espérait devenir professeur, mais fut contrainte d’abandonner sa scolarité du fait de son mariage.

Les filles en Afghanistan sont considérées comme des « biens de valeur » pour leur force de travail dans un pays où la survie repose sur un travail astreignant d’une terre ingrate, et dans un foyer en tant qu’épouses elles gagnent encore plus en valeur, en tant que domestiques avec lesquelles on peut avoir des relations sexuelles et qui portent les enfants.
En raison des relations sexuelles et grossesses trop précoces, la mortalité est très forte chez ces jeunes filles. Par le mariage elles se voient privées de leurs droits les plus élémentaires, sans ressources propres, isolées de toute vie sociale et souvent soumises à la violence de leurs maris.
Stéphanie Sinclair a fait des études de journalisme à l’université de Floride, pour le « Chicago tribune » elle a couvert la guerre en Irak. Puis en tant que free-lance elle a fait des reportages photo en Irak, au Liban, en Afghanistan et au moyen-orient.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptigibus 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte