Magazine Société

Il suffira d'n cygne

Publié le 22 juillet 2016 par Philippejandrok
hollande,valls,attentats,nice,syrie,daesh INSIGNE © PAJ

IL SUFFIRA D’UN CYGNE

Depuis cette vague d’attentats sauvages revendiqués par un état islamique sans terre, qui possède tout de même une agence de communication qui inonde le monde civilisé de ses monstruosités et que visiblement, personne dans notre société si ingénieuse, si intelligence n’est capable de bloquer, sans que cela les trouble pour autant. Il y a d’ailleurs de quoi s’étonner sur le fonctionnement de notre société qui prétend à juste titre lutter contre le péril islamiste et le terrorisme, et qui laisse ces assassins diffuser une telle propagande de haine et d’horreur sur le net, qui réveille terreur et haine, également chez ceux vers qui elle est destinée.

 Il est à savoir qu’un groupe, quel qu’il soit, un mouvement politique, un mouvement terroriste, n’existe pas sans communication, il suffit de voir l’absence de communication autour de l’UPR, et ce n’est pas faute d’essayer, mais l’état français bloque inévitablement cette communication pour se protéger de ses propres erreurs révélées par M. Asselineau avec justesse.

 Mais ces mêmes génies qui nous gouvernent prétendent qu’il est impossible de bloquer cette agence de DAESH dans d’autres pays, ce qui n’empêche pas les forces de la coalition de faire la guerre en Syrie contre un ennemi qu’elles ne voient pas, étrangement, et qui se filment en exécutant des enfants, en brûlants vivants des otages dans des combinaisons de prisonniers américains, personne ne se pose d’ailleurs la question de leur provenance, et comment DAESH serait-il en possession d’équipement, de vêtements si spécifiques que l’on retrouve à Abou Ghraib ou à Guantanamo, et que seule l’administration américaine en possède le brevet, on ne peut tout de même pas imaginer que DAESH fasse ses commandes aux autorités américaines ou sur Amazon, et pourtant, nous savons que ces assassins sont intimement liés aux différentes administrations US, et au gouvernement français ce que confirme l’ancien directeur de la DGSE :

 - « Nous sommes alliés avec ceux qui financent le phénomène djihadiste depuis 30 ans[1] ! »

 Il est donc peu étonnant que les bombardements réalisés par la coalition manquent systématiquement leurs cibles, en dehors bien sûr des cibles civiles et innocentes, comme les hôpitaux et les écoles, enfin tout ce qui n’est pas un objectif militaire, ni djihadiste, tout comme en France, les attentats ne visent que les cibles civiles et jamais les cibles officielles responsables, on ne verra jamais l’Élysée exploser où les beaux quartiers de Paris, non, les attentats sont systématiquement réalisés dans des lieux à forte concentration populaire et ce phénomène étrange et répétitif nous pousse évidemment à croire à une franche complicité des autorités de ce pays avec les attentats commis en France, la victime est inévitablement le peuple, jamais les responsables des crimes et des guerres menées à l’étranger.

 D’ailleurs, comme tous les français, j’aimerais comprendre pourquoi le Ministère de l’Intérieur vient d’ordonner par circulaire officielle, la destruction de tous les enregistrements vidéo du 14 juillet à Nice au soir jusqu’au 15 juillet au matin, soit 24h d’enregistrement capital[1] ? Estrosi doit savoir quelque chose qu’il ne dit pas et si les preuves vidéo disparaissent, l’explication du gouvernement sera la seule valable. On s’étonne tout de même de voir ce gouvernement prendre les Français clairement pour des imbéciles et sans la moindre pudeur, comment appelle-t-on ce genre de personnes qui se foutent de la gueule du monde ? Je vous laisse le soin d’y répondre.

Et pourquoi le gouvernement souhaite-t-il effacer des preuves effectives, alors que nous sommes en pleine enquête, pourquoi ce même gouvernement décide-t-il d’attaquer spontanément la Syrie en se trompant évidemment et comme d’habitude, de cible, c’est-à-dire qu’il vise DAESH qu’il rate encore et encore, mais il assassine des citoyens innocents, dont de nombreux enfants ?

Étrangement, lorsque les Russes bombardent la Syrie, ils exterminent systématiquement DAESH avec succès, au point que les soldats du diable se font passer pour des migrants et sont accueillis à bras ouverts en France et en Europe en tant que réfugiés politiques, ah, la belle affaire.

 Notre armée serait-elle si incompétente qu’elle serait incapable d’atteindre les cibles pour lesquelles elle est prétendument envoyée, ou obéit-elle simplement aux ordres qui lui sont donnés par un exécutif parfaitement complice des actions assassines des intégristes musulmans, l’armée de l’ombre, fiancée, formée et équipée par et au service des USA et des forces de la coalition « du mal ».

 En tous les cas nous sommes en droit de nous interroger :

 - Si notre aviation est si peu capable d’atteindre des cibles désignées en Syrie, comment le président Obama espère-t-il compter sur l’armée française pour défaire celle de la Russie et de la Chine dans un conflit mondial que les Américains n’ont de cesse de provoquer et de réclamer ?

 Cher président F. Hollande, je souhaiterais illustrer cette réalité à travers une strophe tirée d’un ouvrage fondamental, d’un auteur désormais supprimé par Madame Vallaud-Belkacem et ses amis des programmes de l’éducation nationale, un livre qu’elle n’a sans doute jamais lu et qu’elle ne lira jamais, elle, « lex termina trice » de l’éducation et de la culture française, mais peut-on simplement lui en vouloir :

« ce suicide prit nos fiers soldats,

 l'armée de France devant qui marchait la renommée,

 et sans canons, sans pain, sans chefs, sans généraux,

il conduisit au fond du gouffre les héros,

tranquille il est mena lui-même dans le piège. »

 Victor Hugo, « L’Année terrible »

N’y aurait-il pas une mauvaise volonté chronique de la part de nos élites en France à ne pas vouloir régler le problème du terrorisme bien commode après tout pour voter des lois d’urgence et pour faire passer une loi travail incompatible avec le désir des Français ?

Et pourquoi ?

La réponse est simple, les forces de la coalition suivent un agenda très précis élaboré depuis près de 50 ans, si ce n’est d’avantage nous le verrons plus loin dans le texte, et qui est de déclencher une IIIe guerre mondiale et un nouveau génocide, cette fois-ci, après les juifs, un autre peuple sémite du Moyen-Orient, à la religion chrétienne et majoritairement mahométane.

Ainsi, après avoir exterminé 6 millions de juifs entre 1939 et 1945, nous vîmes la naissance d’Israël en 1948 pour offrir un refuge à un peuple meurtri que personne ne voulait, le génocide à servi de justification ultime à la création de cette bande de terre qui a été offerte par les Nations Unies sous prétexte d’extermination d’un peuple.

Il était logique et nécessaire d’offrir un refuge à ces juifs d’Europe centrale, du Nord, du Sud et le L’Ouest, mais fallait-il pour autant le voler à d’autres pour le donner à des martyres ?

Depuis 68 ans, cette zone vit les horreurs quotidiennes de la haine réciproque et du terrorisme, sans pour autant trouver un terrain d’entente qui n’est pas souhaitable, car les Hébreux ne rendront jamais la terre offerte, et les Palestiniens ne pourront jamais récupérer ce qui fut jadis la leur, et cette partie du désert et qui est aujourd’hui une oasis. Israël s’étant battu pour créer ce paradis devrait en toute logique dédommager les Palestiniens spoliés, comme ils sont encore indemnisés par les Allemands, ce ne serait que justice, mais la société des hommes a-t-elle jamais apporté la justice aux victimes des manipulateurs et des assassins ?

 Cette création d’Israël, n’est pas le fruit du hasard, bien au contraire, elle appartient à un plan depuis longtemps mis en place, mais par qui ?

Des loges bien entendues, ces loges qui sont au service d’entités puissantes et peu visibles, mais qui tirent les ficelles pour opposer les humains entre eux. Cette création de l’État d’Israël a permis à Théodore Herzl (1860-1904), auteur de « L’État des juifs », et le père du sionisme de réaliser un rêve difficile et improbable, et pourtant, rien ne le poussa à devenir le premier des sionistes, ses parents progressistes et sa propre réflexion l’éloignaient même de ce principe :

 -  « Le bon Juif Daniel veut retrouver sa patrie perdue et réunir à nouveau ses frères dispersés. Mais sincèrement un tel Juif doit savoir qu'il ne rendrait guère service aux siens en leur rendant leur patrie historique. Et si un jour les Juifs y retournaient, ils s'apercevraient dès le lendemain qu'ils n'ont pas grand'chose à mettre en commun. Ils sont enracinés depuis de longs siècles en des patries nouvelles, dénationalisés, différenciés, et le peu de ressemblance qui les distingue encore ne tient qu'à l'oppression que partout ils ont dû subir. »

Cette déclaration que confirmera Freud lui-même en refusant la proposition qui lui fut faite de s’installer en Israël pour fuir le nazisme. Pourtant, lors du Congrès de Bâle de 1897, Hertzl ajouta la quatrième condition de son sionisme naissant “le droit des juifs de s’installer en Palestine”. Il est fort probable que l’affaire Deyfus en 1894, en France, l’influença au point de créer le Sionisme afin de protéger les juifs des manigances et des persécutions, car les citoyens l’ont peut-être oublié, mais l’antisémitisme était particulièrement important à cette époque. Cette lamentable affaire qui fit d’un juif, un traitre et un félon, appartient également à l’agenda prévu actuellement.

Sur ce point, nous devons être capables de tracer les lignes qui relient les évènements les plus importants de la fin du XIX et du XXe siècle, pouvant également nous mener encore plus loin. Si certains croient que l’affaire Dreyfus n’a rien à voir avec la création d’Israël sans elle, Hertzl n’aurait jamais conçu le principe élémentaire du sionisme. Si l’idée était belle, il faut admettre que la réalisation fut ardue, comme en témoigne l’écrivain Autrichien Stefan Zweig :

 - « Dès qu'il se mit à assigner à son action des buts précis dans l'espace réel, à nouer les forces en présence, il dut reconnaitre combien son peuple était devenu disparate parmi les nations et les destinées les plus diverses : ici les Juifs religieux, là les libres penseurs, ici les Juifs socialistes, là les capitalistes, tonnant les uns contre les autres dans toutes les langues, et tous fort peu disposés à se soumettre à une autorité centrale. »

 Le monde d'hier

 N’oublions pas que dans la Bible, ce peuple est qualifié de « peuple à la nuque raide », donc difficile à contrôler et à diriger, Moïse a pu le constater et a puni ce peuple à errer deux générations dans le désert pour avoir adoré le veau d’or tout en méprisant l’existence de Dieu.

 Dès 1882, le Baron Edmond de Rothschild commença à acheter des terres en Palestine, sa famille reste encore propriétaire d’une grande partie d’Israël aujourd’hui, et on aurait du mal à imaginer que les Rothschild aient acheté des terres en Palestine sans avoir dressé un plan à long terme. Plus tard, les Anglais proposèrent à Hertzl une terre d’accueil au peuple juif, l’Ouganda puis le Congo, mais les communautés juives de Russie s’opposèrent aux projets africains.

 Ne dit-on pas que les hommes s’arrangent avec l’histoire lorsque celle-ci contredit leur plan ?

 Et il faut sur ce point être capable d’admettre que le sacrifice de millions d’êtres humains sur l’autel de la manipulation n’a aucune importance pour les marionnettistes qui attendent la réalisation de leur plan inhumain.

L’objectif final est systématiquement de créer de l’horreur et du conflit. On aurait du mal à imaginer une paix durable en Israël, la haine est un moteur, d’un côté Israël préserve ses acquis coute que coute, de l’autre, elle conquiert de nouveaux territoires pour s’étendre. Il ne s’agit pas ici de stigmatiser les Israéliens, car les premières générations ont vécu un tel enfer sur terre qu’elles méritaient de trouver paix et sécurité, mais en arrivant en Israël, la guerre ne s’est pas arrêtée pour autant, elle dure depuis 68 ans, comment expliquer cela ?

Passons désormais à la suite de l’agenda, ainsi, nous devons clarifier un détail d’importance que nos élites comme à leur habitude, négligent. Depuis la vague de migration sans précédent que l’Europe connait depuis plus de deux ans, nous avons pu constater qu’en dehors de quelques familles syriennes, iraquiennes ou afghanes, le flux migratoire est exclusivement constitué d’hommes jeunes, seuls et majoritairement musulmans, puisque le président français a refusé d’accepter les réfugiés d’origine chrétienne. Ce qui paraît complètement aberrant dans le cadre d’une mission humanitaire, et surtout pour un pays à majorité judéo-chrétien également.

 La France qui prétend lutter contre le terrorisme aurait pu imposer une sélection au niveau des musulmans et ne pas prendre le sunnite wahhabite qui est un extrémiste religieux par principe. Mais il y a là un cynisme des autorités organisatrices de ces flux migratoires. Nous savons aujourd’hui que l’administration Obama et ses génies du mal ont créé cette abominable situation, comme ils ont créé les guerres du Moyen-Orient tout cela correspond à un agenda clairement défini comme celui de l’extermination finale des juifs durant la Seconde Guerre mondiale, qui était déjà prévu des la fin de la Première Guerre mondiale et même avant. Le journal le Sun le 06/06/1915 publiait :

- « 6 millions de juifs en Russie, la moitié des juifs du monde, sont capturés,  persécutés, humiliés, torturés, on les fait mourir de faim, des milliers sont massacrés, ostracisés, visés comme des proies… »

 Trois ans plus tard, le New York Times publiait :

- « 6 millions de juifs ont besoin d’aide… » tiré d’un article de Mauro Bigliono, « Une recherche pour les libres penseurs », d’après un programme de la Rai Storia de Paolo Mieli qui a conduit une recherche sur le nazisme et la Shoa.

Pour embrayer sur ce débat, le quotidien allemand « Frankfurter Allgemeine Zeitung », qui, citant le journal libanais « Al Diyar », déclare que l’Arabie saoudite, qui avec le Qatar, Koweït, Oman, Bahreïn et les Émirats Arabes Unis refusent d’accepter le moindre réfugié syrien de même confession musulmane sunnite qu’eux, et propose la construction de 200 mosquées pour ces mêmes migrants en Allemagne.

 - « (…) Par ailleurs, les réfugiés syriens eux-mêmes ne cherchent pas vraiment à aller vers ces pays du Golfe. Pourquoi? Parce que contrairement à l’Europe, ces pays maltraitent leurs immigrés, furent-ils de la même confession religieuse, et qu’ils ont encore un système de la Kafala – comme c’est le cas au Qatar – ce qui met tout employé à la merci de son employeur pour changer de travail ou simplement sortir du territoire », analyse Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta[2]. » « Ainsi, sans visa, impossible pour les Syriens de rejoindre un pays musulman frère, que ce soit l’Algérie, le Yémen, la Mauritanie ou le Soudan. »

 En refusant l’accès à l’accueil des réfugiés « frères musulmans » à l’exacte même croyance religieuse, les états arabes favorisent ipso facto la conquête de l’islam en terre chrétienne, ce n’est donc pas l’organisation d’un sauvetage, mais d’un exode clairement pensé par des élites internationales pour déstabiliser les pays européens qui se sont battus durant des siècles pour préserver leur culture profonde.

Il ne fait désormais plus de doute qu’il s’agit ici d’une invasion préméditée et organisée par une élite internationale.

Dans cette situation, les Saoudiens ne cachent absolument pas leur refus d’accueil en prétextant également que de prendre des réfugiés syriens revendicatifs et salafistes pourrait déstabiliser leur pays. En langage grossier :

 - Vous comprenez, la merde on n’en veut pas chez nous, on vous la laisse !

 Comment l’Europe et la France qui se disent indépendantes, peuvent-elles accepter cette situation ? Même l’Amérique la refuse, l’Australie, qui renvoie ses migrants en bateau en Indonésie qui est un pays musulman.

La France n’est pas un pays de culture musulmane, mais de culture chrétienne, toute notre culture, notre littérature, nos arts et notre musique transpirent le christianisme, comment dans ce cas accepter des populations qui refusent d’emblée notre culture et qui ont bien l’intention de la détruire. Si nous faisions une visite du Louvre à ces personnes, nos œuvres majeures seraient immédiatement détruites par elles, comme nous l’avons vu à Palmyre et partout où la culture gréco-romaine est encore présente au Moyen-Orient. Étrangement, les riches saoudiens qui visitent le Louvre le plus souvent, ne sont même pas voilés et ils visitent le temple de l’Art chrétien sans la moindre gène, comprenne qui pourra.

 L’Arabie Saoudite, après avoir fomenté la révolte et le développement de l’ultra radicalisme musulman partout dans le monde où l’islam est présent à coup de pétro dollars, sauf chez eux, car ils veulent préserver leur harmonie au sein du royaume saoudien, les pays du Golf rejettent leurs frères musulmans au-delà de leurs frontières pour les laisser revendiquer leurs valeurs extrêmes ailleurs, et d’autant plus chez les mécréants que nous sommes et je précise sur point que ce n’est pas de l’islamophobie, mais plutôt de la christianophobie qualifiée et chronique de la part des organisateurs de ce flux migratoire associé justement aux pays du golf.

 Ainsi, la fausse « charité » des pays du Golf qui vise à permettre, grâce à des financements illimités à ces réfugiés wahhabites, d’avoir un lieu de culte pour continuer à pratiquer le prosélytisme et le djihad par déception et fourberie, est une nouvelle et véritable conquête islamique au cœur de la chrétienté, en usant du subterfuge de la pitié et de la charité chrétienne, et avec la complicité des chefs d’états européens, car, construire 200 mosquées en Allemagne et combien en France, est peut-être une nourriture spirituelle pour les musulmans, mais pas une nourriture qui pourrait alimenter des familles de 15 personnes, comme c’est le cas de réfugiés Syriens en Uruguay qui se plaignent d’avoir été accueilli dans un pays riche et trop cher pour eux, et qui demandent à changer de pays pour bénéficier d’aides sociales plus importantes.

Si en France, le gouvernement Valls veut accentuer la répression contre les Français qui oseraient élever la voix contre les pauvres musulmans qui arrivent en masse dans notre pays, en Crète, le 10 septembre 2015, la douane saisissait un conteneur « humanitaire » à destination des migrants rempli d’armes, de fusils et de munitions ; les armes étaient neuves et emballées, comme on peut le voir sur cette vidéo qui a été supprimée depuis :https://youtu.be/xn-UCR5p0y0

 Le gouvernement supprime des vidéos sur YouTube, mais également des vidéos du système de vidéo surveillance qui a filmé le massacre du 14 juillet à Nice.

De toute évidence ce sont des armes à feu, mais pas de guerre, mais des fusils à pompe, idéals pour les manifestations, les guérillas urbaines et les attentats isolés qui commencent désormais à servir puisque à Munich en Allemagne, une fusillade a éclaté dans un centre commercial, un homme a fait feu sur les clients, vendredi 22 juillet à 18h57, nous n’en savons pas davantage, quelques jours plus tôt, un jeune afghan de 17 ans abattu par la police avait attaqué des passagers à la hache.

Ce qu’il faut savoir : d’après des sources canadiennes d’une personne ayant travaillé à l’ONU, les migrants réfugiés dans des camps sont triés, l’argent pour le transport leur est prêté par des ONG affiliées le plus souvent à des agences de la CIA, qui exigent des remboursements en espèce ou en nature. On leur donne des téléphones derniers cris pour leur permettre de rester en contact avec leur famille, mais cette action n’a aucun but humanitaire, car ils sont envoyés en Europe pour mener des actions criminelles, et s’ils ne les mènent pas, leurs familles sont assassinées. Ils sont pris entre le marteau et l’enclume, assassinés des mécréants ou perdre leur famille. C’est une armée en sommeil qui peut s’éveiller à chaque instant, demain, ou dans dix ans.

La police se plaint d’être désormais une cible pour les manifestants en France et ailleurs, dernièrement en Australie, des musulmans radicaux ont tabassé des policiers ou en Égypte, il y a quelques années, où les Frères musulmans que défend M T.Ramadan, déclaré pacifiste par lui-même et qui tient admirablement le double discours comme il est clairement indiqué de le faire dans le Coran, décevoir le mécréant pour mieux le détruire. Ainsi en Égypte, les frères musulmans ont assassiné 50 policiers.

Nos policiers européens seront, bien davantage encore dans les mois à venir, fortement menacés par ces terroristes en herbe, drogués au Captagon ou pas, et après la police, ce seront les citoyens, qui contrairement aux États-Unis, n’auront aucune possibilité de se défendre comme nous l’avons vu à Nice ou à Paris.

On peut également envisager que ce conteneur saisit en Crête, n’est que l’arbre qui cache la forêt après la déclaration de DAESH, selon laquelle, plus de 4 000 terroristes radicaux sont infiltrés dans le flux de migrants, mais en France : Tout va très bien Madame la Marquise 

https://youtu.be/jGQaz8bfoqE

 Nous vivons une époque formidiable…

[1]http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/ancien-directeur-de-la-dgse-nous-sommes-allies-avec-ceux-qui-financent-le-phenomene-djihadiste-depuis-30-ans/?utm_campaign=coschedule&utm_source=facebook_page&utm_medium=On+sait+ce+qu%27on+veut+qu%27on+sache&utm_content=Ancien+directeur+de+la+DGSE+-+%C2%AB+Nous+sommes+alli%C3%A9s+avec+ceux+qui+financent+le+ph%C3%A9nom%C3%A8ne+djihadiste+depuis+30+ans+%21+%C2%BB


[1]http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/07/21/01016-20160721ARTFIG00225-attentat-de-nice-quand-la-justice-demande-a-la-mairie-de-detruire-24-heures-d-images.php


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippejandrok 11422 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine