Magazine Cinéma

Phénomènes paranormaux (2009)

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
PHÉNOMÈNES PARANORMAUX (2009)

Synopsis : En Alaska, des disparitions inexpliquées se produisent régulièrement depuis les années 1960. Malgré plusieurs enquêtes du FBI, la vérité n'a jamais été découverte; jusqu'à maintenant... C'est dans cette région reculée que le psychologue Abigail Tyler décide de filmer les séances d'hypnoses qu'elle mène avec des patients traumatisés afin de comprendre les raisons de leurs insomnies et peurs nocturnes. Sans le vouloir, elle va mettre à jour les preuves les plus troublantes jamais documentées sur ces mystérieuses disparitions...

Origine du film : Britannique, Américain
Réalisateur : Olatunde Osunsanmi
Scénariste : Olatunde Osunsanmi
Acteurs : Milla Jovovich, Will Patton, Hakeem Kae-Kazim, Elias Koteas, Corey Johnson, Charlotte Milchard, Mia McKenna-Bruce
Musique : Atli Örvarsson
Genre : Thriller, Science fiction, Mystère
Durée : 1h38min
Date de sortie : 6 novembre 2009 (États-Unis), 28 juillet 2010 (France)
Année de production : 2009
Sociétés de production : Gold Circle Films, Morgan Creek Entertainment, Dead Crow Productions
Titre Original : The Fourth Kind
Distribué par : Metropolitan FilmExport

Les acteurs principaux sont Milla Jovovich, qu'on a pu voir dans " " (2015), Elias Koteas, qu'on a pu voir dans " L'Héritage " (2012) et Will Patton, qu'on a pu voir dans " Notre commentaire : " The Fourth Kind " ou " Phénomènes Paranormaux " est un film de science-fiction américain datant de 2009, écrit et réalisé par Olatunde Osunsanmi. Laisse-moi Entrer " (2010), Corey Johnson, qu'on a pu voir dans " Jason Bourne : La Prophétie des Ombres " (2002).

" Phénomènes Paranormaux " est le premier grand film du scénariste et réalisateur Olatunde Osunsanmi, qui est un protégé du réalisateur indépendant Joe Carnahan. Le film a été construit comme une reconstitution d'une séquence documentaire originale. Ce long-métrage propose également des images d'archives, intégrées dans le film, qui n'avaient jamais été diffusées jusque-là.

" Phénomènes Paranormaux " a été tourné en Bulgarie ainsi que dans la ville de Squamish, en Colombie-Britannique, au Canada. Le cadre montagneux et luxuriant de Nome présenté dans le film n'a que peu de ressemblance avec le vrai Nome, en Alaska, qui se trouve au milieu d'une ligne d'arbres arctiques. Ces arbres ne peuvent croître au-delà de 2,50 m en raison du pergélisol qui sévit sur les rives de la mer Béring.

Pour promouvoir le film, Universal Pictures a créé un site Web avec de faux reportages prétendument tirés de journaux réels d'Alaska, y compris le Nome Nugget et le Fairbanks Daily News-Miner. Les journaux ont poursuivi Universal, pour finalement obtenir un accord où Universal se devait de supprimer les fausses histoires et de payer 20.000 dollars à l'Alaska Press Club et une contribution de 2500 dollars à un fond de bourses d'études pour la Calista Corporation.

" Phénomènes Paranormaux " a été éreinté par la critique. Beaucoup se disant choqués par le fait que le film utilise de véritables tragédies de personnes disparues ainsi que des références à des citoyens décédés de la ville de Nome afin de faire de l'argent en proposant une histoire fictive sur des enlèvements extraterrestres.

Abstraction faite de ces éléments, de l'aspect réel ou pas, le scénario est relativement cohérent, proposant une progression que l'on peut comparer à celles proposées dans la franchise des " Paranormal Activity" . L'intrigue est surtout intéressante dans les deux premiers tiers du film, lorsque le Dr. Abigail " Abbey " Tyler, interprété avec beaucoup de profondeur par Milla Jovovich, dispense ses consultations en temps que psychologue. La dernière partie du film, lorsque les événements s'accélèrent pour le personnage principal et sa famille, et la supposée intervention des extraterrestres, nous est apparue plus brouillon.

L'histoire se veut plus proche d'une histoire mystérieuse que du film d'épouvante, même si elle en emprunte quelques codes. On retiendra essentiellement l'interprétation de Milla Jovovich, qui donne beaucoup de relief à son personnage dont on peut bien saisir les différentes émotions : doutes et finalement détresse. On notera également l'interprétation de Will Patton, dans le rôle du shérif August Thompson, le personnage sceptique qui cherche à comprendre de manière cartésienne, logique et rationnelle.

Doté d'un budget de 10 millions de dollars, " Phénomènes Paranormaux " a rapporté près de 48 millions de dollars. Pour son rôle, Milla Jovovich a été nommée dans la catégorie " Best Horror Actress " pour les " Scream Awards 2010″.

" Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter la Phénomènes Paranormaux " a fait l'objet d'une édition en fiche du film sur le site . DVD ainsi qu'en Blu-ray, paru le 1er décembre 2010 chez Seven7.

En conclusion, " Phénomènes Paranormaux " s'apparente plus à film mystérieux qu'a un film d'épouvante. Le scénario est plaisant même si la narration s'emballe de manière chaotique dans la dernière partie du film. L'intrigue est intéressante notamment dans sa partie " psychologie ". On retiendra essentiellement la participation de Milla Jovovich. Un bon point également pour la photographie et les décors naturels somptueux. Reste un film correct, sans plus ...

Notre note :
PHÉNOMÈNES PARANORMAUX (2009)
Bande-annonce :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine