Magazine Histoire

Démocratie: le piège du populisme

Par Roger Garaudy A Contre-Nuit
Tout pouvoir populaire n’est pas nécessairement démocratique ou libérateur. Il en est - tel le populisme, pareil au pouvoir incinérateur d’Érostrate jouant de l’État avec les allumettes des faux espoirs nourris aux émotions volatiles et inflammables des masses - qui constitue une ironie incendiaire de l’inclusion politique et sociale des majorités et minorités qu’est la démocratie.
>> LIRE L'ARTICLE DE CAMILLE LOTY-MALEBRANCHE >>

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Roger Garaudy A Contre-Nuit 571 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines