Magazine High tech

SAIP l'application d'alerte sur iPhone et Android qui ne convainc personne

Publié le 23 juillet 2016 par Next51 @next51blog

" Les alertes sont émises par les services de la sécurité civile sous validation des autorités du ministère de l'Intérieur, dont les préfets de département et de région ", indique le ministère de l'Intérieur.

Ces alertes doivent, en principe, être diffusées dans les 15 minutes. Or, la préfecture des Alpes-Maritimes a évoqué la piste d'un attentat dès 23h30, soit moins d'une heure après les faits.

Si la confirmation officielle a immédiatement circulé dans les médias et sur les réseaux sociaux, elle a donc tardé à être diffusée sur l'application SAIP.

Les avis des utilisateurs de SAIP sur l'App Store sont quand à eux sans commentaire.. Une étoile seulement sur les cinq max !

Dans un article du 9 juin dernier sur Libération, Gaël Musquet, hacker et militant du logiciel libre, pressait l'Etat d'adopter la diffusion cellulaire, plus efficace et respectueuse de la vie privée.

Selon lui, " il vaut mieux un système universel qui puisse aussi s'adresser, par ailleurs, aux touristes de passage en France ", comme celui de la diffusion cellulaire : " Cela permet d'informer toutes les personnes présentes dans la zone de couverture d'une antenne-relais. On n'a pas besoin de connaître leur numéro de téléphone ni de leur faire installer une application : dans la région prédéfinie, tout le monde sans exception reçoit le SMS, y compris les touristes avec un forfait étranger ! C'est une technologie non intrusive qui respecte la vie privée des citoyens. Elle ne se limite pas aux possesseurs de smartphones. "


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Next51 25744 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine