Magazine Conso

Lan Yu collection automne-hiver 2016 : La délicatesse de l’art du papier découpé et ses silhouettes délicieusement élégantes

Publié le 23 juillet 2016 par Pascal Iakovou @luxsure

La créatrice Lan Yu a présenté sa collection automne-hiver 2016 , à l'hôtel Salomon de Rothschild.

Le défilé s'est transformé en un bal majestueux qui a fait danser et vriller les silhouettes sur une valse de détails.

La star du jour est sans aucun doute le papier découpé. Il est l'un des arts traditionnels chinois le plus emblématique , qui est notamment utilisé pour célébrer le mariage : au mariage de sa fille, la mère découpe du papier d'un rouge radieux pour parer de fleurs, d'oiseaux, de poissons et d'insectes, fenêtre ou armoires, en guise de vœux de bonheur.

Une utilisation de ce papier semble véhiculer un message d' émancipation : le cocon se transforme peu à peu en papillon et vole de ses propres ailes ...

Chaque robe de cérémonie est sertie d'une multitude de perles naturelles, au brillant changeant suivant les mouvements. De magnifiques plumes blanches et papillons dansants sont superposés sur la soie onctueuse, créant ainsi un contraste délicieux entre la fragilité et la pureté des tissu, et la dentelle forte et imposante.

Le charme de l'Orient est subtilement représenté par les couleurs à la candeur touchante : jade laiteux, vert et rosés clairs, gris clair doux, angélisent les sirènes de la haute-couture , et stimulent la silhouette en s'adossant aux incrustations de perles pourpres et du collier rouge.

Les créations dévoilent avec sensualité les trésors du corps féminin : cou dégagé, épaules découvertes , dos et omoplates décolletés : la collection joue avec l' habillé en volumes et l' exquis dénudé.

C'est un arabesque de liberté et d'élégance qui prend place, et les créations mettent en avant les femmes d'Orient, d'hier et d'aujourd'hui qui s'affirment à travers leur féminité renversante et marquent ainsi leur indépendance.

Les femmes affichent une sensibilité à fleur de peau, un air craintif , un caractère indomptable mais cachent en elle une force inépuisable et une indépendance : Lan Yu en est ici l'ambassadrice.

Atteindre l'équilibre visuel et structurel, entre tradition et contemporain, là où l'élégance s'empare de la beauté orientale ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines