Magazine Insolite

Prisons américaines vs norvégiennes

Publié le 24 juillet 2016 par Didier Vincent
Prisons américaines vs norvégiennes

Surveiller et punir

La finalité de l'emprisonnement, au-delà de la punition par privation de liberté, est la réinsertion. Penser qu'au moment où le prisonnier va sortir, quoi qu'il ait fait, il ne soit pas "pire" qu'en entrant. On voit en France par exemple les méfaits de la radicalisation entre les murs. Pour beaucoup de gens, la justice est une charia-zombie n'ayant qu'un rôle répressif et peu importent les conditions d'enfermement des coupables : "ils ont ce qu'ils méritent." Il est vrai que le curseur entre punition et volonté de réinsertion est délicat à placer. On voit sans doute deux extrêmes dans cette vidéo : la répression brute de type donnant-donnant, peu importe si c'est un monstre qui est fabriqué là et la volonté de gommer le côté coercitif de l'incarcération en installant une constellation de modules éducatifs et de confort.

Et que faire avec des cas extrêmes de terroristes ayant tué sans état d'âme des innocents pour une cause islamo-totalitaire ? Je ne pense pas que la société puisse leur pardonner en leur rendant la vie plus douce dans l'espoir qu'ils se déradicalisent. Leur acte reste à jamais impardonnable. Que faire avec ce type de prisonnier ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine