Magazine Insolite

Le chant du Rossignol

Publié le 25 juillet 2016 par Didier Vincent

Rossignol, qui jouait à Ruzzle au Sénat, ironise sur Pokémon Go qui "favorise les échanges et l'attention à l'autre"

Le chant du Rossignol

Tiens, un jeu, un engouement, une mode mais oh ! merde ! Il n'est pas en bois fabriqué par un artisan jurassien. Rédhibitoire, forcément autiste, isolant, désolant. Pokémon Go déclaré coupable par Mme la Ministre ! Elle qui pourtant est une fan du jeu Ruzzle qui permet de s'isoler en tapotant des lettres jusqu'à plus soif ! Forcément donc que c'est la plèbe décérébrée qui joue à ça plutôt qu'à La Bonne Paye ou à la coinchée. Le jeu vidéo est le fétiche effrayant que brandissent les peureux de la modernité et justement ceux qui sont isolés dans leur burlingue à vouloir molester le réel au nom d'une idéologie qui sent la naphtaline.

Bien au contraire, le lien social n'a jamais été aussi fort qu'avec les outils numériques. A l'isolement apparent s'opposent des méta réseaux de communication perpétuelle. Ce jeu en est encore un exemple. Immersif, social, sociétal, il envoie le joueur se balader dans un second world ici et maintenant proposant une nouvelle forme de communication entre inconnus. Peu à peu, le jeu vidéo quitte la bulle isolante qu'il était avec les consoles de première génération pour courir dans l'agora et la traverser de nouvelles relations ludiques. Cette nouveaute du jeu Pokémon Go est justement une prémisse des futures façons d'être au monde. Rien que ça !

Nous testons #PokemonGO en famille. C'est vraiment sympa et ceux qui dénigrent le jeu ont un problème bien plus sérieux que ceux qui jouent.

— guy birenbaum (@guybirenbaum) 25 juillet 2016

Dans la recherche de #pokemon ....on rencontre du monde , on bavarde, on s' amuse ....#parcduheron pic.twitter.com/lYIJxYJyn8

— lili se melange les (@NathBAC) 25 juillet 2016

Le totalitarisme tranquille de @laurossignol : un jeu n'est acceptable que s'il accroît la sociabilité https://t.co/CcgilMTzh3 #PokemonGO

— Philippe Silberzahn (@phsilberzahn) 25 juillet 2016

Rossignol, qui jouait à Ruzzle au Sénat, ironise sur Pokémon go qui "favorise les échanges et l'attention à l'autre" https://t.co/5NESWkoqXG

— Le Lab (@leLab_E1) 24 juillet 2016
Laurence Rossignol ironise sur Pokémon Go : les préjugés, pires ennemis des jeux vidéo

Laurence Rossignol ironise sur Pokémon Go : les préjugés, pires ennemis des jeux vidéo

LE PLUS. Ce dimanche matin sur Twitter, la ministre Laurence Rossignol a ironisé sur Pokémon Go, l'application étant désormais officiellement disponible en France. Si l'on en croit l'image qui ...

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1542942-laurence-rossignol-ironise-sur-pokemon-go-les-prejuges-pires-ennemis-des-jeux-video.html


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine