Magazine Conso

L’histoire de la bonnasse ultime et de sa doublure moche

Publié le 25 juillet 2016 par Lheureuseimparfaite @LImparfaite

Quand on vous lit, vous seriez toutes des bonnasses ultimes. Ce sont vos doublures moches qui viennent aux apéros ou comment ça se passe ?

Marrant, bien vu, si vrai ?!?

Pardon ?

Il n'y a que moi que ça choque ce genre de propos ?

Je me suis demandée si de tels propos méritaient la peine qu'on si arrête et d'être discutés. Après tout ça serait leur porter encore trop de crédit.

Mais quand je vois la relative "popularité" de tweet (pas mal de RT & de ♥), j'ai du mal à comprendre .

J'avoue, une part de moi trouve la chute assez drôle.

Une part seulement.

Mon souci réside dans le "vous seriez TOUTES". Ah bon, vraiment ? Toutes les nanas se vantent à l'extrême ?

Et à la limite pourquoi pas, ça serait plutôt bon signe qu'on soit toutes si confiantes et sûres de nous.

Dans la réalité, il en va largement autrement puisque les françaises comptent parmi les femmes les plus complexées de la planète !! (C'est triste ça).

Personnellement j'adore ma doublure moche, elle me permet de rester à l'abri des gros lourds.

Ça aussi c'est doublement triste : tout d'abord parce qu'éviter de se montrer trop jolie ou séduisante, ça permet parfois de s'éviter des problèmes et de se faire remarquer. Et ensuite parce qu'agir comme j'ai pu le faire -en me cachant dans le passé- c'est donner raison aux abrutis qui peuvent clamer de stupides : "elle l'a bien cherché". Personnellement, j'aurais aimé pouvoir me passer d'elle (de ma doublure moche) plus jeune, mais j'avoue que je ne me suis pas toujours sentie assez forte et en sécurité pour assumer ma féminité et pour supporter certains regards déplacés sur moi (merci, mais non je ne suis pas un bout de viande).

"Allez, rigole. T'es coincée ou quoi. C'est juste de l'humour."

Bof. C'est un peu trop incisif et surtout sexiste pour moi. (Au fait vous saviez qu'un twit ça signifie "abruti" ? Comme quoi du tweet ou twit il n'y a parfois qu'une mince frontière.)

Si ça vous amuse et que vous ne voyez pas où est le mal, tant pis. Je ne crois pas que je puisse vous faire changer d'avis. J'aimerais juste savoir qui vous êtes pour juger si sévèrement le physique d'autrui. Comme si une supériorité quasi divine émanait de votre être et vous permettait d'être aussi méprisant.

L’histoire de la bonnasse ultime et de sa doublure moche

Voilà, voilà. Les généralités ont le don de m'exaspérer. Non, toutes les filles ne sont pas de grosses vantardes aguicheuses et prétentieuses. Non tous les mecs ne sont pas des gros cons sexistes.

L’histoire de la bonnasse ultime et de sa doublure moche

Signé une ex-bonnasse ultime qui l'ignorait et qui se sent tellement mieux dans son corps de madame tout le monde.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lheureuseimparfaite 2252 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines