Magazine Sport

Retour sur le tournoi pré-olympique d’Ulsteinvik qui s’est tenu du 21 au 24 juillet

Publié le 25 juillet 2016 par Playeur.co @playeurco

Après 3 semaines de stage il est venu le temps d’évaluer le travail accompli et celui qu’il reste à faire pour être au point. Rien de tel qu’un petit tournoi chez les amis norvégiens pour faire le bilan et surtout rien de tel que des oppositions relevées pour parfaire les détails.

Bon on notera tout de même que le voyage des françaises pour rejoindre la petite ville d’Ulsteinvik n’aura pas été de tout repos ! Partie de l’hôtel de Roissy à 11h30 le mercredi 20 juillet, l’équipe de France aurait dû arrivée vers 21h mais un vol retardé au départ puis une correspondance ratée ne l’a fait arrivée qu’à 4h du matin le jeudi 21….pour un match contre l’Espagne à 17h15 c’était un peu juste en terme de récupération !

Toujours est-il que le match n’a pas été décalé et qu’il a bien fallu enfiler le bleu de chauffe à l’heure prévue. Défaites 21-17 dans ce 1er match, les bleues savent qu’il y a encore du travail. Certes il y a l’absence dans le jeu d’Allison Pineau, qui se remet doucement de son entorse à la cheville droite mais est bien présente sur le banc tirant même les pénalties, cependant « le match a été plus que moyen dans des conditions pas forcément favorables » dixit Olivier Krumbholz.

Pendant la 1ére mi-temps les deux équipes se sont livrées une belle bagarre à base de bonnes défenses et de contre-attaques et c’est la France qui a viré en tête à la pause 9-8. Au retour des vestiaires, les espagnoles rentrent mieux dans le match et après quelques échecs au tir côté français, les ibériques sont devant 15-12 à un quart d’heure du terme. L’écart se réduit après un enchainement de buts des deux côtés 19-16 à la 54éme. Mais rien n’y fait l’Espagne s’impose 21-17. Tout le banc français a pu prendre part au match et à eu du temps de jeu c’est donc un point positif.

STATISTIQUES : 
À Ulsteinvik (Norvège): France – Espagne: 17-21 (9-8) – 2000 spectateurs – Arbitres: Kjersti Arnsten et Guro Roen (Nor) 


France: Gardiennes: Glauser (30’- 6 arrêts) et Leynaud (30’- 6 arrêts) – Buts: Dancette (1/2) – Horacek – Ayglon-Saurina (2/3) – Pineau (7m : 2/2) – Landre – Zaadi – Houette (0/2) – Dembélé (2/4) – Bulleux (3/3) – Edwige (1/1) – Nze-Minko (1/2) – Niombla (2/5) – Lacrabère (3/5) – Flippes

Exclusions temporaires: Edwige, Niombla et Lacrabère

Espagne: Gardiennes: Navarro (30’) et Zoqbi de Paola (30’) – Buts: Lopez (2/3) – Martin (0/3) – Alberto (2/3) – Gonzalez. M (1/3) – Aguilar Diaz (1/2) – Navarro – Chavez – Pinedo (2/2) – Pena (3/4) – Gonzalez. L – Elorza – Exclusions temporaires: Martin et Alberto.

L’autre match opposait la Norvège à la Roumanie et ce sont les scandinaves qui se sont imposées 32 à 21. Le samedi 23 juillet voyait la 2éme journée du tournoi se profiler.

Une belle opposition attendait nos françaises à 17h15 contre les roumaines, récentes médaillées de bronze aux derniers championnats du monde. Allison Pineau a fait son retour dans le jeu tandis que Grâce Zaadi était mise au repos à cause d’une petite douleur ressentie à l’entraînement. La meilleure joueuse roumaine, Christina Neagu, était elle aussi laissée au repos. Et contre toute attente les françaises ont réalisé un match de classe en signant une probante victoire 24 à 18. Elles ont mené de bout en bout ce match avec un 10-1 en 17 min! Encore fallait-il tenir la cadence tout au long de la partie et c’est ce qu’elles ont réussi à accomplir malgré un passage à vide en fin de 2éme mi-temps.

STATISTIQUES: À Ulsteinvik (Norvège): France – Roumanie: 24-18 (13-7) – 2 000 spectateurs – Arbitres: Kjersti Arnsten et Guro Roen (Nor)


France: Gardiennes: Glauser (20’ – 4 arrêts) et Leynaud (40’ – 4 arrêts) – Joueuses de champ: Dancette (3/3) – Horacek () – Ayglon-Saurina (1/2) – Pineau (4/7) – Landre (0/1) – Zaadi (-) – Houette (1/1) – Dembélé (6/9) – Bulleux (1/3) – Edwige (3/3) – Nze-Minko (0/1) – Niombla (1/7) – Lacrabère (4/10) – Flippes (-) – Exclusions temporaires: Ayglon-Saurina (1) – Landre (1) – Bulleux (1)


Roumanie: Gardiennes:  Munteanu et Ungureanu – Joueuses de champ:  Szucs (1/1) – Neagu () – Bradeanu (2/6) – Perianu (3/8) – Ardean Elisei (0/1) – Dedu () – Tiron () – Manea () – Zamfirescu () – Tanasie () – Geiger (3/5) – Buceshi (3/3) – Chintoan (2/2) – Vizitiu (3/6) – Chiper (1/3) – Exclusions temporaires: Ardean-Evisei (1) – Geiger (1) – Chintoan (1) – Vizitiu (1)

Cette 2éme journée a été marqué par la belle victoire de l’Espagne face à la Norvège 28 à 26.

Dimanche 24 juillet, le 1er match de la dernière journée nous a offert un match nul 21-21 entre l’Espagne et la Roumanie. Et c’est donc les ibériques qui remportent la Ulstein cup ! Les françaises ont bouclé leur tournoi par une encourageante et intéressante défaite face aux championnes olympiques norvégiennes. Difficile de trouver du positif dans une défaite sur le buzzer mais pourtant… Camille Ayglon-Saurina et Chloé Bulleux étaient laissées au repos et Laura Flippes a pu honorer sa 1ére cape chez les A. On notera également une étincelante Alexandre Lacrabère et la sortie pour cause de vertige de Blandine Dancette. Après quelques examens, pas d’inquiétude pour cette dernière qui a terminé la rencontre sur le banc de touche. Pendant tout le match nos femmes de défis on montré de belles qualités à la fois en défense et en attaque ce qui en tout point rassurant pour les échéances à venir.

STATISTIQUES:
À Ulsteinvik (Norvège): Norvège – France : 25-24 (11-10) – 2 000 spectateurs – Arbitres: Bojan Lah et David Sok (Slo)



France: Gardiennes: Glauser (37’ – 5 arrêts) et Leynaud (23’ – 4 arrêts) – Joueuses de champ: Leynaud (1/1) Dancette (0/2) – Horacek () – Ayglon-Saurina () – Pineau (2/9) – Landre (4/4) – Zaadi (1/1) – Houette (2/3) – Dembélé (1/2) – Bulleux () – Edwige (1/2) – Nze-Minko (3/3) – Niombla (2/4) – Lacrabère (6/9) – Flippes (1/5) – Exclusions temporaires: Dembélé, Horacek, Edwige et Nze-Minko

Norvège: Gardiennes:  Grimsbo – Lunde – Joueuses de champ:  Molid (1/1) – Arntzen (1/2) – Kristiansen (6/7) –  Alstad (1/2) – Mork (4/8) – Oftedal (3/5) – Frafjord (3/3) – Koren (1/2) – Kurtovic (4/6) – Herrem (1/2) – Exclusions temporaires: Arntzen, Kristiansen et Frafjord.

En résumé 2 défaites pour 1 victoire mais le jeu et la cohésion d’équipe s’est améliorés tout au long du tournoi. Toutes les filles ont joué et Allison Pineau a retrouvé le chemin des buts donc les voyants sont au vert à une semaine du grand départ pour Rio ! Le départ est prévu dimanche 31 juillet en soirée et le dernier match amical aura lieu à la Futur Arena contre la Norvège le jeudi 4 août à 18h.

Voilà vous savez tout, on se retrouve bientôt pour la suite de l’aventure pour les femmes de défis.

Cindy

logo playeur

handball (1)

Sur le même thème

  • Allison Pineau, une troisième olympiade pour une première médaille
    Allison Pineau, une troisième olympiade pour une première médaille
  • Laura Glauser réagit à la liste des 15 handballeuses qui verront Rio
    Laura Glauser réagit à la liste des 15 handballeuses qui verront Rio
  • Les chances de médailles françaises aux JO : Sports collectifs
    Les chances de médailles françaises aux JO : Sports collectifs
  • Rétro JO : L’équipe de France de handball conserve son titre olympique
    Rétro JO : L’équipe de France de handball conserve son titre olympique

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Playeur.co 15506 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine