Magazine High tech

Verizon fait l’acquisition de Yahoo pour 4,83 milliards de dollars US

Publié le 25 juillet 2016 par _nicolas @BranchezVous
Verizon fait l’acquisition de Yahoo pour 4,83 milliards de dollars US

Le plus important fournisseur de communications sans fil aux États-Unis deviendra bientôt propriétaire du noyau du pionnier annuaire de l’Internet.

Après quatre ans d’efforts infructueux de relance, une interminable restructuration ayant provoqué la fermeture de plusieurs divisions dont ses bureaux situés à Montréal, et une mise aux enchères de plusieurs mois, Yahoo annonce aujourd’hui qu’elle cédera le cœur de son entreprise à Verizon. La transaction, qui devrait se concrétiser en 2017, est évaluée à 4,83 milliards de dollars US.

«Le groupe Yahoo a changé le monde et continuera à le faire à travers son mariage avec Verizon et AOL.»

Cependant, soulignons que cette acquisition n’inclut pas certains actifs de Yahoo, notamment les 15% de parts qu’elle détient dans Alibaba et ses actions dans Yahoo Japan, qui représente 35,5% de cette société. La valeur de ces investissements est d’ailleurs estimée à 40 milliards de dollars US.

«La vente de nos activités d’exploitation, qui est dans les faits détachée de nos actifs asiatiques, est une étape importante de notre plan visant à augmenter la valeur actionnariale de Yahoo», a déclaré la PDG de l’entreprise, Marissa Mayer. «Le groupe Yahoo a changé le monde et continuera à le faire à travers son mariage avec Verizon et AOL.»

Autre ex-fleuron d’Internet acquis par Verizon l’an dernier, AOL viendra se fusionner avec Yahoo dans le but de former «un groupe international de médias de premier rang» qui aura pour objectif d’accélérer les revenus publicitaires du géant américain des télécommunications. Rappelons qu’AOL détient notamment le Huffington Post, TechCrunch, et Engadget.

Dans sa lettre destinée aux employés de Yahoo, Mayer a déclaré qu’elle souhaitait rester au sein de l’entreprise après la transaction. Son futur rôle ne semble toutefois pas encore déterminé. Marni Walden, qui dirigera la filiale qui naîtra de la fusion d’AOL et de Yahoo, a déclaré à CNBC que les autres administrateurs n’avaient pas encore été choisis.

D’ici à ce que la transaction soit approuvée par les actionnaires et les autorités compétentes, Yahoo poursuivra ses activités comme entreprise indépendante.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine