Magazine Médias

Now you see me 2 (Ciné)

Publié le 26 juillet 2016 par Bigreblog

(Film qui aurait donc dû de l’avis général s’appeler « Now you don’t »)

Coucou tout le monde!

Je reviens avec une nouvelle review d’un film vu il y a maintenant trois semaines, frappez-moi et ma fainéantise (ou ma vie, au choix)…😄

En attendant, j’avais hâte de voir le film dont je vais vous parler, même si au final il aura été une petite déception, mais pas grand-chose.😉

Pas de spoilers!

Les Cavaliers sont en cavale. Daniel Atlas, Merritt McKinney et Jack Wilder, forts de leur casse historique un an auparavant, se sentent désormais acculés par l’organisation qu’ils servent, l’Oeil. De plus que leur leader, Dylan Rhodes, fait toujours semblant de les rechercher. Jusqu’au jour où l’Oeil leur offre une mission qui s’avère être un piège…

a1

J’avais vraiment adoré NYSM. Un film sur l’illusion c’est juste totalement mon kif, et j’avais trop apprécié le mystère et surtout les trucs et astuces de ces quatre zigotos. J’avais donc très envie de voir la suite, surtout au vu du casting.

J’ai été un peu déçue par le scénario, quasi absent et trop trop trop attendu; MAIS, et c’est cela qui a sans doute fait que je l’ai quand même apprécié, il se rattrape par des tours encore plus impressionnants, orchestrés hors caméra par ni plus ni moins que David Copperfield.

:)

Et aussi, d’accord, le casting.😄

Les Quatre désormais Trois sont donc toujours incarnés par Woody Harrelson, que j’adore; Dave Franco qui ressemble trop à son frère pour que je l’apprécie à sa juste valeur (préjugés) et Jesse Eisenberg que je ne peux pas saquer.😄

Dylan est toujours interprété par Mark Ruffalo qui ne vieillit que trop bien et qui a droit à ses quelques tours aussi, ce qui m’a fait bien bien plaisir!

On a aussi toujours Messieurs Morgan Freeman et Michael Caine, rien que ça, même s’ils sont moins intéressants.😉

Et parmi les nouveaux venus, un personnage bien bienvenu en la personne de Lula, la nouvelle addition féminine à l’équipe, incarnée par Lizzy Caplan. Elle est cinglée comme il faut et j’ai vraiment apprécié cette bouffée d’air frais.

a1

Et aussi le « méchant » de cette suite, Walter Mabry, interprété par un Daniel Radcliffe qui fait l’opposé de son Harry Podfleur puisqu’il est le seul sans talent magique dans l’aventure…😄 Ironie…😄

a1

Bref, une bonne suite, même très bonne, mais avec un scénario plus que moyen…

Note: 7,25/10 (scénario: 5/10 jeu: 8/10BO: 7/10magie: 9/10)

a1



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte