Magazine Société

"Take me to Rio", des tubes aux couleurs du Brésil

Publié le 26 juillet 2016 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! De Blondie à Outkast en passant par Mondo Diao, Grandmaster Flash et Roxy Music, vous pouvez vous demander quel est le point commun. C'est qu'ils sont tous rejoués sur "Take me to Rio" avec une équipe de musiciens brésiliens de choc qui s'amusent de ces relectures souvent très inspirées.

"Partir au Brésil était inévitable", selon Christian Berman. "Musicalement, ce pays est incroyablement enrichissant. De fait, on reconnait immédiatement le son, mais il y a aussi une immense diversité de styles et une foule d’excellents musiciens". Ils enregistrent "Take me to Rio" entre l’été 2015 et le printemps 2016 à Rio de Janeiro.

"On avait commencé à travailler sur l’album bien avant", explique Frank Berman. Les frères s’envolent pour Rio avec une valise bourrée d’idées et de chansons, à la recherche d’encore plus d’inspiration dès leur arrivée. "Nous nous sommes assis dans des bars, dans des cafés, nous sommes allés dans des boîtes et nous avons discuté longtemps avec des musiciens. C’est notre manière d’explorer la musique".

Ils finissent par dresser une liste de chansons potentielles pour le disque. Certains choix sont plutôt surprenants, à l’image du classique hip-hop "The Message" de Grandmaster Flash, ou de "Dance with Somebody", avec son riff de guitare imparable des rockers suédois Mando Diao.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 108031 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine