Magazine Beauté

Embarquement pour l’Egypte

Publié le 05 août 2016 par Thenewmeninthecity
Embarquement pour l’Egypte

Comment parler de l'Égypte sans parler du Nil. Ce fleuve, long de plus de 6 700 km, était la voie qu'empruntaient les Égyptiens pour se déplacer. En fertilisant les terres qui le bordaient, il garantissait l'abondance et joua un très grand rôle dans l'Égypte antique, du point de vue économique, social puisque c'était autour de lui que se trouvaient les plus grandes villes, agricole grâce au limon des crues, et religieux. Oud de Nil rend hommage à ce fleuve emblématique. Bergamote et pamplemousse en tête rappellent les fruits transportés par les bateaux au gré d'un vent qui apporte avec lui du désert des senteurs de jasmin, rose et fleur d'oranger sur une base de bois de oud et de Gaïac mêlés de notes de papyrus légèrement ambré.

Le second parfum Alizarin doit son nom à l'alizarine, un colorant rouge d'origine végétale extrait de la garance, autrefois cultivée pour la teinture qu'elle fournissait. Cette couleur rouge distinctive, portée depuis des siècles par les soldats britanniques, aujourd'hui encore, leur a donné leur surnom de " Redcoats ". Plus profond et plus intense que Oud de Nil, Alizarin rend hommage aux parfums anciens et traditionnels d'une des civilisations les plus brillantes de l'Histoire. Des effluves de mandarine et de narcisse se mêlent à des senteurs de tubéreuse, de mimosa et d'iris, le tout relevé par un mélange oud, cuir, vétiver et oliban.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thenewmeninthecity 7852 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte